réunion
info locale

Reprise des classes après les vacances de l’été austral

éducation
La rentrée scolaire a eu lieu ce vendredi 16 août à La Réunion.
La rentrée scolaire a eu lieu ce vendredi 16 août à La Réunion. ©IMAZ PRESS
Après presque cinq semaines de vacances, quelques 218 442 élèves, de la maternelle au lycée reprennent les chemins de l’école ce lundi 27 janvier 2020. Une rentrée marquée par la nouvelle formule du baccalauréat en contrôle continu.
 
L’année scolaire 2019-2020 en chiffres c’est :
  • 116 049 élèves du premier degré (maternelle et élémentaire)
  • 102 393 du second degré (collège et lycée)
  • 15 015 enseignants dont  7 909 pour le second degré
  • 22 356 agents de l’Education Nationale
  • 1 846 personnels d’encadrement
  • 3 430 assistants d’éducation
  • 2 062 accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH)
Cette année, l’accent sera une nouvelle fois mis sur la lutte contre les difficultés d’apprentissage dès le CP. Des évaluations à mi-parcours seront mises en place entre le lundi 3 et vendredi 7 février 2020. L’objectif est ainsi de permettre aux enseignants de disposer, après les grandes vacances d’été australe, d’un bilan individuel pour chaque élève et de pouvoir adapter son enseignement en fonction des résultats durant la deuxième partie de l’année scolaire.
Ces évaluations, dont les résultats sont communiqués aux parents, sont obligatoires pour tous les élèves de CP de France et participent à leur apprentissage des savoirs fondamentaux tels que la lecture, l’écriture ou encore les bases des mathématiques.
 

2020 : le renouveau du BAC


Au lycée, c’est le nouveau baccalauréat qui s’installe avec la première session de contrôle continu pour quelques 8 200 élèves de première générale et technologique, alors qu’environ 12 200 élèves de terminale passeront la dernière édition de l’examen traditionnel.
Dans les faits, pour que tous les lycéens soient sur le même pied d’égalité, les sujets des épreuves seront choisis dans une banque nationale de sujets, les copies, anonymes, sont corrigées par d’autres professeurs que ceux des élèves. Les candidats auront ensuite accès à leurs copies corrigées et pourront prendre ainsi connaissance des annotations du correcteur dans le courant du mois de mars 2020 sur leur espace personnel.

Le baccalauréat 2021 repose désormais sur cinq épreuves terminales qui comptent pour 60 % de la note finale et un contrôle continu qui compte pour 40 %. Le contrôle continu porte sur les années de première et de terminale. En fin de première, comme aujourd’hui, les élèves passeront les épreuves anticipées de français.


3ème année de Parcoursup


La phase d’inscription et de formulation des vœux sur Parcoursup, la plate-forme de pré-inscription en première année des formations de l’enseignement supérieur, a débuté le mercredi 22 janvier. Les candidats ont jusqu’au jeudi 12 mars inclus pour formuler 10 vœux maximum et jusqu’au 2 avril inclus pour finaliser leurs dossiers et confir­mer leurs souhaits. Les premières réponses seront reçues entre le 19 mai et le 17 juillet. 600 nouvelles formations sont proposées cette année, portant le total des offres à 15 000. Jusqu’au 27 mai, des journées portes-ouvertes seront organisées afin de proposer aux élèves les diverses formations. La liste est consultable sur le site de l’académie de La Réunion.

Des journées portes-ouvertes seront aussi proposées sur les divers campus de l’île :

Site du Moufia : samedi 8 février de 9h à 13h
- Site du Tampon : samedi 15 février de 9h à 13h
- École supérieure Réunion océan Indien (ESIROI) : vendredi 21 février de 16h30 à 20h30
- Institut universitaire de Technologie (IUT) : samedi 22 février de 9h à 16h
- Institut d’administration des entreprises (IAE) : jeudi 27 février de 17h à 20h30.
 

Le service national universel


Le service national universel est un projet de société qui a pour finalités d’affirmer les valeurs de la République. Après une première phase en 2019 qui a concerné 2 000 jeunes dans 13 départements, le SNU est étendu à La Réunion comme dans tous les départements en 2020, sur la base du volontariat des jeunes.

Le service national universel se fait en deux phases : une première, dite de co­hésion, de deux semaines et une mission d’intérêt général de deux semaines également. Chaque jeune peut ensuite poursuivre une période d’engagement de trois mois minimum. Cette année, dans une optique de faire découvrir aux volontaires un autre territoire, 340 jeunes de La Réunion prendront l’avion vers un département de l’hexagone. Dans le même temps, 150 jeunes de différentes régions françaises viendront découvrir l’île Intense.