Reprise des visites au CHU avec des conditions encadrées

coronavirus
Le personnel du CHU de Bellepierre à Saint-Denis.
Le personnel du CHU de Bellepierre à Saint-Denis. ©Imaz Press
Les visites ont repris au CHU de Bellepierre, ce mercredi 29 avril, mais elles se font dans des conditions très encadrées. Un seul visiteur, un rendez-vous fixé, une durée limitée : le point ici.
Dans un communiqué publié, ce mercredi 29 avril, le CHU de La Réunion annonce la reprise des visites, suite à la présentation du plan de déconfinement du Premier Ministre, Edouard Philippe, mardi soir.

"Il est à nouveau possible de rendre visite à des proches en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et en unité de soins de longue durée (USLD), dans des conditions qui restent très encadrées", précise la direction CHU.
 

Sous quelles conditions ?

Pour la sécurité des résidents, des soignants et des visiteurs, le CHU a donc défini les conditions suivantes :
• Les visites sont à la demande du résident ou du besoin identifié par l’équipe médicale,
• Les visites sont organisées uniquement sur prise de rendez-vous téléphonique,
• Un seul visiteur est autorisé par visite (possibilité pour 2 visiteurs si la visite a lieu en espace extérieur),
• La rencontre durera 30 minutes (1h en cas d’accompagnement de fin de vie), auxquelles s’ajouteront les protocoles d’hygiène et de protection.

Les visiteurs devront respecter le protocole et les mesures sanitaires : application des gestes barrières et mesures d’hygiène, aucun contact physique et distance minimale de 1,50 mètre à respecter entre le visiteur et le résident.
 

Risque de contagion accru

Ces visites doivent permettre de maintenir "le lien social entre les résidents et leurs proches et de lutter et/ou prévenir une détresse psychologique avec incidences sur leur état de santé", précise le CHU, mais il ne faut pas "oublier la nécessaire maîtrise du risque de contagion accru du fait même de ces visites".
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live