Restaurants et salles de sports : pas de réouverture totale ce mardi tant que les chiffres du Covid-19 ne sont pas connus

coronavirus
Jacques Billant, préfet de La Réunion.
"Au regard de la situation, je vais demander au gouvernement de me confier des pouvoirs accrus" a déclaré Jacques Billant en précisant qu'il envisage de "remettre en place le couvre-feu". ©Imaz Press

Le plan de désescalade ne sera pas enclenché ce mardi 15 juin. Selon nos informations, il n’y aura pas de réouverture totale des restaurants et des salles de sport, tant que les chiffres du covid-19 dans l’île ne seront pas connus. Ils sont attendus mardi soir.

Les mesures de restrictions en vigueur sont prolongées de 24 heures à La Réunion. Le plan de désescalade ne sera pas mis en œuvre comme prévu, ce mardi 15 juin.

Dans l’attente des chiffres covid

Selon nos informations, il n’y aura pas de réouverture des restaurants en intérieur et des salles de sport, tant que les chiffres du covid-19 dans l’île ne seront pas connus. Ils sont attendus mardi en fin de journée. Suite à la publication de ces chiffres, le préfet de La Réunion, Jacques Billant devra annoncer s’il enclenche son plan de désescalade pour le département. Les autorités veulent analyser l’évolution de la situation sanitaire dans l’île avant de décider.

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

Le plan de désescalade ne sera pas enclenché ce mardi. Il n'y aura pas de réouverture totale des restaurants et des salles de sport, tant que les chiffres du covid-19 dans l’île ne seront pas connus. Précisions de Réunion La 1ère

 

Allégement des mesures sous conditions

La semaine dernière, Jacques Billant avait promis des mesures allégées dès le 15 juin. La réouverture totale des restaurants et des salles de sports avec des jauges était prévue sous condition :  "Si la situation sanitaire s’améliore sur le plan du taux de positivité, de la couverture vaccinale et la baisse du nombre de patients en réanimation, la majorité des établissements recevant du public pourront rouvrir, à l'exception des discothèques".

Désormais, le préfet attend de connaître les chiffres du covid-19 de ce mardi soir pour un éventuel feu vert. En attendant, seuls les restaurants avec terrasse pourront assurer le déjeuner de ce mardi.

Regardez les précisions de Patrick Serveau, président de l'UMIH, l'union des métiers et des industries de l'hotellerie, sur Réunion La 1ère :

PAtrick Serveau

 

Une situation qui s’améliore d’après Santé Public France

Du côté de Santé Publique France, les chiffres sont à l’amélioration. Le taux de positivité, c'est-à-dire le nombre de cas positifs sur l'ensemble des tests, est de 4,7% pour la semaine du 6 au 13 juin, passant en dessous du seuil de vigilance. Il était de 5% la semaine d'avant.

Le taux d'incidence est aussi en baisse, à 144 pour 100 000 habitants, contre 160  la semaine précédente.  Le nombre de nouveaux cas hebdomadaires baisse légèrement avec 1160 cas comparés à 1172 la semaine d'avant.

Enfin, dernier indicateur : 35 personnes positives au Covid sont actuellement hospitalisées au service réanimation, contre 34 la semaine précédente.

Restaurants, salles de sports et jauges

Au regard des chiffres de Santé Publique France, le préfet de La Réunion pourrait donc confirmer demain en fin de journée l’allégement des mesures. Réponses dans les heures qui viennent.

Si c’est le cas, dès ce mardi soir, les restaurants pourront rouvrir en intérieur, et les salles de sports pourront à nouveau accueillir leurs adhérents. Les capacités d’accueil sont fixées entre 30 et 50 % de l’effectif de référence, dans la limite de 300 personnes pour tous les établissements accueillant du public. Ce mardi 15 juin, les sports collectifs et de combats pourraient aussi reprendre en plein air.