Retour sur la "Semaine des droits des femmes" avec 7 femmes qui ont changé de vie professionnelle pour se réaliser loin des injonctions de la société

journée internationale des droits des femmes
Journée Internationale des droits de la femme sans logo
Journée Internationale des droits de la femme sans logo ©Guyane 1ère
Comment et pour quelles raisons sont-elles passées d'une belle carrière (postes prestigieux, salaires confortables, sécurité de l'emploi) à une reconversion parfois radicale ? Coup de projecteur sur sept femmes qui ont changé de métier, de secteur d'activité ou de statuts pour se réaliser pleinement, pour maitriser leur temps ou pour donner du sens à leur vie. Illustration avec Isabelle, Nadira, Giovanella, Camille, Hanna, Laurence et Dominique.

"Business woman", "Wonder woman", "la patronne"... Certaines d'entre elles incarnaient consciemment ou inconsciemment cette image de part leur travail et responsabilités passés dans la presse, le tourisme, la finance internationale, l'architecture, les télécoms, l'environnement et le développent économique.

Une nouvelle vie en cohérence avec elles-mêmes

Aujourd'hui, elles ont tourné une page en changeant de métier, de secteur d'activité, de statuts ou d'organisation de travail pour enfin être en cohérence avec elles-mêmes et avec leurs aspirations profondes loin des injections que leur imposent la société et la famille. Des tournants de vie parfois radicaux pour donner un sens à leur vie, pour se réaliser, mettre en application les valeurs qui leur tiennent à cœur comme la liberté, la bienveillance, l'indépendance  

Des choix de vie en toute liberté

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, retour sur la nouvelle vie, les motivations et le parcours d'Isabelle Kichenin, Nadira Maleck-Bertrand, Giovanella, Camille Descamps, Hanna, Laurence Arico et Dominique Bellème. 

Regardez leurs portraits diffusés dans nos JT du lundi 7 au dimanche 13 mars.

Portrait de femme : de la presse à l'écriture

Portrait de femme : Nadira Maleck-Bertrand, du tourisme à la sophrologie

Portrait de femmes Giovanella : Elle a abandonné une carrière dans la finance pour devenir professeure de chant. Le portrait de Giovanella à découvrir sur La 1ère

Portrait de Camille Descamps, mère de 4 enfants et architecte d'intérieure

Rencontre avec Hanna, jeune femme de 30 ans passée de cadre territoriale à gérante d'un restaurant à Saint-Denis

Portrait de femme : Dominique Belleme, de l'interco à la psycho

Portrait de femme : Laurence Arico et sa nouvelle vie de coach

Equipe de reportage

Images : Alexandra Pech / Thierry Chenayer / Jean-Claude Toihir / Marie-Ange Frassati

Montage : Manuela Gigant / Hamada Boura

Rédaction : Nakia Dany