réunion
info locale

Les trois policiers de Saint-André, jugés pour agression sexuelle, relaxés

justice saint-andré
Photo Huis clos
Le procès des policiers de la BAC se déroule à huis clos. ©NR
Les trois ex-policiers de la BAC de Saint-André, qui étaient jugés pour une agression sexuelle en 2014, ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Saint-Denis. Le parquet comme les juges, ont estimé qu'ils manquaient d'éléments pour condamner les trois hommes.
Les trois ex-policiers de la BAC de Saint-André, suspendus de leurs fonctions depuis la mise au jour d'une présumée affaire d'agression sexuelle, ont été relaxés par le tribunal correctionnel. À l'issue d'une audience à huis clos, au cours de laquelle il a été longuement question de sexualité débridée, les anciens fonctionnaires ont réaffirmé que la plaignante était consentante. Suite à la décision du tribunal, Rémi Boniface, avocat de la présumée victime, a souligné qu'il espérait obtenir un nouveau procès devant la cour d'appel.
 

Des ébats filmés 


L'affaire éclate en 2014, une Saint-Andréenne de 32 ans porte plainte pour viol contre trois policiers. Elle affirme que la nuit du 19 juillet, son amant est venu chez elle avec ses deux collègues et l'a contrainte à avoir des relations sexuelles avec les trois hommes. Pour la défense, un expert est formel, elle a été violée. Pour preuve, sa cliente souffre de troubles schizophréniques lourds, suite de cette triste nuit. Selon l'accusation, cette accusation est insensée. La plaignante était consentante, elle a d'ailleurs accepté d'être filmée pendant leurs ébats.
 

Les trois hommes attendus en conseil de discipline 


Les magistrats comme le parquet étant dans l'incapacité de se forger une opinion définitive, les trois hommes ont été relaxés. Les policiers qui ont quitté la BAC de Saint-André, suite à cette affaire, doivent encore répondre de leurs actes devant le conseil de discipline. Malgré la relaxe, ils risquent d'être sanctionnés compte tenu des conséquences de leur comportement, pendant leurs heures de service, le 19 juillet 2014. 
Publicité