Un graff réalisé par des jeunes pour embellir le quartier de la Cressionnière, à Saint-André

famille saint-andré
Des jeunes embellissent le mur du kaz' de la cité des manguiers à Saint-André.
Des jeunes embellissent le mur du kaz' de la cité des manguiers à Saint-André. ©Céline Latchimy
A Saint-André, des jeunes réalisent un graff sur le thème du vivre-ensemble pour embellir le quartier de la Cressionnière. Une opération menée pendant les vacances et qui permet d’améliorer la cohésion sociale.

De jeunes de 11 à 17 ans participent à une opération d'embellissement du quartier de la Cressionnière, à Saint-André.

"On réalise une sorte d’immeuble avec des formes carré", explique Grégory. Comme lui, ils sont 25 jeunes à réaliser un graff symbolique sur le thème du vivre-ensemble avec l’association "Espoir Cressonniere".

Des jeunes embellissent le mur du kaz' de la cité des manguiers à Saint-André.
Des jeunes embellissent le mur du kaz' de la cité des manguiers à Saint-André. ©Céline Latchimy

Des graffeurs péi avec les jeunes

Bombes en mains, les jeunes recouvrent de couleurs le kaz de la cité des manguiers. Pour accompagner les graffeurs en herbe, l’association "Espoir Cressonniere" a fait appel à deux professionnels péi .

Eko s’est rendu disponible pour partager son savoir faire. "Graffer est physique, il faut avoir de la force dans le bras, le dos et être précis, explique Eko. Dès le début de l’atelier, on les met dans le bain".

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

A Saint-André, des jeunes de 11 à 17 ans participent à une opération d'embellissement du quartier de la Cressionnière en réalisant un graph symbolique. Reportage

Pour améliorer la cohésion

Ce projet de fresque murale doit permettre d’améliorer la cohésion sociale sur le quartier en s’appuyant sur des valeurs comme l’entraide et la solidarité.

L’activité se déroule dans le cadre des opérations "Ville Vie Vacances" organisées jusqu’au 5 août.

Des jeunes embellissent le mur du kaz' de la cité des manguiers à Saint-André.
Des jeunes embellissent le mur du kaz' de la cité des manguiers à Saint-André. ©Céline Latchimy