Saint-Benoît : l’emploi agricole joue son atout séduction

emploi
Saint-Benoît : l’emploi agricole joue son atout séduction
©Willy Fontaine
Des journées de rencontres se déroulent ce mardi à St-Benoît pour mettre en relation demandeurs d’emploi et professionnels agricoles. Les exploitations manquent toujours de main d’œuvre.

En termes d’emploi, l’agriculture ouvre tout un champ des possibles… Les professionnels du secteur en sont convaincus mais ont parfois du mal à recruter. La chambre d’agriculture de la Réunion veut lever ces freins. Ce mardi, elle organise au CFPPA de Saint-Benoît une journée dédiée à l’emploi.

"C’est la première fois que je viens. Je trouve qu’on a pas mal de choix". Cette candidate recherche un poste dans l’horticulture et a vu plusieurs annonces qui l’intéressent. Une trentaine d'emplois sont proposés lors de ces journées, orienté sur le fruit et la canne. A la Réunion, le secteur agricole regroupe 15200 actifs, et ne demande qu’à embaucher.

Dynamiser l'emploi agricole

"L’intérêt de ce type de manifestation, c’est de créer du dynamisme autour de l’emploi agricole." assure Emma Easton, chargée de mission emploi à la chambre d’agriculture de la Réunion. "On veut montrer que les acteurs sont présents pour accompagner les personnes, qu’il y a une variété de métiers agricoles disponibles et qu’il y a des employeurs qui cherchent."

Des dispositifs d’accompagnement sont aussi mis en avant pour motiver les candidats. Par exemple, le RSA +. Les personnes bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active qui signent un contrat à temps partiel d’au minimum 6 mois ou un contrat saisonnier, peuvent continuer à toucher leur RSA, en plus de leur salaire.

D'autres manifestations sont prévues dès l'an prochain.

Le reportage de Jean-Régis Ramsamy et Willy Fontaine :

Emplois agricoles : opération séduction à St Benoît