Saint-Benoit : le visage du Christ apparu dans une fresque de l’église ?

religion
Apparition du visage du Christ à l'église de Saint-Benoit ?
Il faut avoir l’œil pour déceler le visage du Christ sur la fresque végétale... ©Laurent Figon
A l’église de Saint-Benoît, des paroissiens expliquent voir le visage du Christ sur une fresque végétale se trouvant derrière l’autel. Depuis le début de semaine, les croyants affluent de toute part pour l’observer.
Il faut avoir l’œil pour déceler le visage du Christ sur la fresque murale et végétale surplombant l’autel de l’église de Saint-Benoît. Pourtant, depuis lundi, les fidèles viennent les uns après les autres pour immortaliser "l’apparition" avec l’appareil photo de leur téléphone portable.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 
 
Le visage du Christ observé par les paroissiens à l’église de Saint-Benoît


Des croyants de toutes les tranches d’âges pour qui ce visage semble les affermir dans leur foi. "Nos prières sont exaucées, Il (Dieu, Ndlr) nous fait voir qu’il est là. Il est présent", confie ainsi une paroissienne interrogée ce mercredi après-midi.

Certains fidèles n’ont pas hésité à faire un peu de route pour être à leur tour témoin de "l’apparition". On croisait ainsi hier des personnes venues de Saint-Denis, jusqu’à Saint-Benoît.
 

Apparition ou paréidolie ?


S’agit-il d’une "réelle" apparition ou d’une paréidolie, cette tendance instinctive à percevoir des visages ou des expressions humaines dans des formes familières ou encore dans les nuages ?

Le phénomène n’est en tout cas pas nouveau dans l’île. En avril 2010, par exemple un fidèle avait fait part d’une apparition similaire sur une porte en bois située également près de l’autel de l’église des Makes, à Saint-Louis.

En mars 2009, le visage du Christ était cette fois-ci "apparu" dans les plis du coussin du curé de l’église de Cambuston, à Saint-André. Un mois plus tard, en avril 2009, deux femmes avaient, elles aussi, remarqué le visage du Christ sur un morceau de tissu recouvrant le crucifix en bois installé à l’intérieur de l’église de Bras-Panon.

Début mai 2009, apparition cette fois sur un coussin de l’église de Trois-Bassins. Mais l’Eglise catholique s’est toujours montrée prudente vis-à-vis de ces apparitions, tout en appelant à la retenue.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live