publicité

Saint-Denis : accident de travail sur un chantier EDF

Ce mardi 3 mai au matin, un ouvrier s’est retrouvé comprimé par le bras mécanique d’une pelleteuse. Il a été transporté conscient, mais dans un état grave, au CHU de Bellepierre.

© Lise Hourdel (Réunion la 1ère)
© Lise Hourdel (Réunion la 1ère)
  • Lise Hourdel avec Olivier de Larichaudy
  • Publié le
L’opération de déroulage de câble a mal tourné à Bois de Nèfles. Sur un chantier EDF, un ouvrier a été victime  d’un accident de travail. Alors qu’il effectuait une manœuvre avec une bobine de câbles à haute tension, son corps a été en partie comprimé par le bras mécanique d’une pelleteuse.
 
Selon une version soutenue par le chef du chantier, l’ouvrier manipulait le treuil d’un camion lorsqu’il a été heurté par le bras de la pelleteuse. Chargé d’accrocher des bobines de câble sur le godet, il donnait des instructions quand une manœuvre de son collègue l’a compressé contre la benne.
 
Conscient  lorsqu’il est pris en charge par les pompiers, l’homme ne présentait aucune blessure apparente mais se plaignait de douleurs à l’abdomen. Sur un soupçon d’hémorragie interne, il a été conduit au CHU de Bellepierre.
 
Cet ouvrier spécialisé, âgé de 27 ans, est arrivé depuis deux semaines seulement sur l’île pour les besoins de ce chantier de renforcement du réseau EDF. Des opérations qui visent à supprimer des lignes aériennes en raccordant par des câbles sous terrain de 63 000 volts entre le poste de ressource de Bois de Nèfles et celui de la Digue.
 
Des travaux exceptionnels à La Réunion mais qui reste commun dans l’hexagone.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play