Saint-Denis : photos du revolver et menaces sur Facebook avant de tirer

faits divers
Commissariat Malartic
©Réunion 1ère
Un père de famille de 33 ans est en garde à vue depuis lundi soir pour avoir tiré en direction du nouveau compagnon de son ex. Un acte prémédité, annoncé sur les réseaux sociaux, avec photos de l'arme et des munitions nous apprend Freedom.
Par chance, ce nouveau drame de la séparation, un fléau à La Réunion, n'a pas fait de victime. Pourtant, le scénario imaginé par l'auteur de l'agression aurait pu tourner au drame.
Lundi, il est 12h30, un homme fait irruption dans un restaurant de Sainte-Clotilde. Sans dire un mot, il entre dans la cuisine, sort son arme et tire. Sa cible, le chef cuisinier et patron du commerce, a juste le temps de se baisser. Le projectile est passé au-dessus de la tête, à quelques centimètres !
Les inspecteurs en charge du dossier ont en leur possession, un film de cette tentative d'assassinat. L'auteur du tir a pris la fuite. Il sera interpellé quelques heures plus tard par la BAC avant d'être placé en garde à vue.

Interdiction de s'approcher de son ex

Il est en effet question, ici, d'une tentative d'assassinat. L'agresseur avait prémédité son passage à l'acte. Il avait posté sur le mur de sa page Facebook, une photo de l'arme et des munitions qu'il comptait utiliser pour agresser le chef cuisinier. A côté sur le même réseau social, le gardé à vue avait décrit ses intentions.
Un passage à l'acte réfléchi. Ce n'était pas la première fois qu'il agressait le nouveau compagnon de son ex. Coups et menaces avaient conduit un juge, à lui interdire de s'approcher de son ancienne concubine et de leurs deux enfants. Compte tenu de la gravité des derniers faits, il devrait être placé en détention quelques mois avant de retrouver l'air libre.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live