Commissariat du Chaudron: un adjoint de sécurité testé positif, sa brigade placée en quatorzaine

coronavirus saint-denis
Police commissariat Malartic Saint-Denis 021119
©Philippe Hoareau (Réunion la 1ère)
Un adjoint de sécurité a été testé positif ce jeudi au Covid-19. Sa brigade a été placée en quarantaine. Ses collègues effectueront des tests mardi prochain.
La Police Nationale de La Réunion n'échappe pas non plus à l'épidémie du coronavirus. Un adjoint de sécurité qui officie au commissariat du Chaudron à Saint-Denis a été testé positif. Les résultats du dépistage ont été dévoilés ce jeudi après-midi. Il serait considéré comme un cas contact. C'est son épouse qui l'aurait contaminé. 

L'homme fait partie d'une bigade de police secours. Ses collègues ont été placés en quarantaine pendant 14 jours, une décision prise mardi avant même les résultats du dépistage par le commissaire Jérôme Besse, responsable du SIAAP (Service d'Intervention d'Aide et d'Assistance à la Population).

Les fonctionnaires, une vingtaine d'agents, subiront des tests mardi prochain.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live