En grève, les enseignants manifestent devant le rectorat, à Saint-Denis

éducation saint-denis
En grève, les enseignants manifestent devant le rectorat, à Saint-Denis
En grève, les enseignants manifestent devant le rectorat, à Saint-Denis, mardi 26 janvier. ©Delphine Gérard

Ils sont rassemblés devant le rectorat, à Saint-Denis. Plusieurs syndicats appellent les enseignants à la grève, ce mardi 26 janvier. Au niveau national comme à La Réunion, ils dénoncent le manque de moyens, les conditions de travail et la gestion de la crise sanitaire.

Des perturbations sont à prévoir dans les établissements scolaires, ce mardi 26 janvier. Les syndicats éducatifs appellent à la grève partout en France.

A La Réunion, le rendez-vous était fixé ce mardi 26 janvier, dès 10 heures, devant le rectorat. Un jour après la rentrée scolaire dans l’île, la mobilisation est lancée à l'appel de la FSU, FO, SAIPER et Education Sud. Une centaine d'enseignants était présents, mais aussi des infirmiers scolaires. Selon eux, la rentrée "n'est pas parfaite", comme l'a déclaré hier, la rectrice de l'Académie de La Réunion, Chantal Manès-Bonnisseau.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

En grève, les enseignants étaient mobilisés devant le rectorat à Saint-Denis

 

Les raisons de la colère

Les syndicats dénoncent la suppression de postes, la dégradation des conditions de travail, les personnels épuisés, le manque de moyens humains et matériel … Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, est la cible des critiques. Les syndicats dénoncent un "grenelle de l'éducation inacceptable". Selon eux, "le ministre Blanquer profite de la crise sanitaire pour accélérer son entreprise de destruction de l'école publique".

Cet appel à la grève est lancé alors que la crise sanitaire du coronavirus dure et que les établissements scolaires en subissent les conséquences de plein fouet.