Grève générale du 5 février: mobilisation en ordre dispersée

social saint-denis
Grève FO
©Thibault Ajaguin
FO d'un côté, CGTR de l'autre. Les 2 syndicats qui appelaient aujourd'hui à se mobiliser pour réclamer des hausses de salaires et une plus grande justice sociale ont manifesté chacun de leur côté. 
Le mouvement de ce 5 février n'a pas vraiment mobilisé dans le département. Une centaine de personnes seulement devant la préfecture à l'appel de Force Ouvrière. Quelques Gilets jaunes ont rejoint le mouvement mais ils étaient beaucoup moins nombreux que prévu. 

Les revendications des grévistes n'ont pas beaucoup varié: maintien des régimes de retraite, amélioration des services publics, annulation des suppressions de postes et vie chère.
Grève FO
Pas beaucoup de Gilets Jaunes aujourd'hui devant la préfecture ©Thibault Ajaguin
Les revendications des grévistes n'ont pas beaucoup varié: maintien des régimes de retraite, amélioration des services publics, annulation des suppressions de postes et vie chère.

Selon Janick Cidney le secrétaire du Force Ouvrière Fonction publique invité du journal de 12h30 de Réunion La 1ère, il faut maintenir coûte que coûte un service public de qualité. Il s'inquiète d'une éventuelle casse du service public. Ce rassemblement devant la préfecture, c'était aussi pour dénoncer la baisse du pouvoir d'achat, la vie chère.
Grève FO
©Thibault Ajaguin

Les Gilets Jaunes ont apporté leur soutien aux organisations syndicales, un soutien sans tambours, ni trompettes pour cette première collaboration. Ils se réservent pour la grande mobilisation prévue ce samedi dans les rues de Saint-Denis

" Nous sommes confrontés au mépris du pouvoir exécutif et ça c'est intolérable" Janick Cidney-FO


FO n'exclut pas de durcir le mouvement. La prochaine manifestation aura lieu ce jeudi à Saint-Pierre depuis le rond-point de la ZAC Bank jusqu'à la sous-préfecture. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live