Le premier salon de l'écologie et du développement durable a ouvert ses portes à La Réunion

écologie saint-denis
Le premier salon de l'écologie et du développement durable ouvre ses portes à La Réunion
Le premier salon de l'écologie et du développement durable ouvre ses portes à La Réunion. ©Rahabia Issa
Le premier salon de l'écologie et du développement durable a ouvert ses portes à La Réunion, vendredi 17 septembre. Il se tient durant trois jours, au Parc des expositions de la Nordev.

C’est une première à La Réunion. Le salon de l'écologie et du développement durable a ouvert ses portes, vendredi 17 septembre, au Parc des expositions de la Nordev. Il se tient durant trois jours et rassemble au total 80 exposants.

Le "marché forain" de l’écologie

Ce premier salon regroupe des collectivités, des entreprises publiques locales et des sociétés privées qui œuvrent pour la planète. "C’est un marché forain de l’écologie, explique Matthieu Maître, organisateur de l’évènement. C’est comme un marché forain comme il y en a dans toutes les communes de l’île, mais c’est spécial écologie. Chaque personne ici fait de l’artisanat local, bio, éco responsable, ou issu du développement durable".

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

 

Sensibiliser les jeunes

Cycléa fait partie des 80 exposants. Le traitement des déchets et sa valorisation, sont ses principales activités. Installée dans l’Ouest de l’île, cette société d’économie mixte est financée par le TCO. Le réemploi et le recyclage sont de vraies politiques publiques.

"Le salon de l‘écologie ne s’adresse pas qu’aux professionnels, mais aussi au grand public, ça me fait plaisir quand je vois des jeunes qui ont souvent les questions les plus pertinentes, remarque Laurent Blériot, directeur générale de Cycléa. On compte vraiment sur ces générations montantes pour qu’il y ait un changement dans l’appropriation des déchets. Ils ne doivent plus être considérés comme des déchets, mais comme des matières premières et secondaires valorisables. Ces produits doivent avoir une deuxième et troisième vie".

"Jette pas, ramasse"

"Jette pas, ramasse : on a perdu ce que nos grands-parents nous disaient avant, remarque Elisa Palas, responsable pôle réemploi à Cycléa. Aujourd’hui, nous avons oublié tout ça". Ce salon de l’écologie et du développement durable est aussi celui de l’innovation au cœur des défis climatiques.

Le traitement et la valorisation des déchets, ou encore l'eau ressource vitale à préserver : durant trois jours, 80 exposants proposeront leurs solutions pour un monde plus propre et un environnement durable.