Saint-Denis : l’ancienne bibliothèque nationale bientôt démolie pour laisser place à une "micro forêt urbaine"

aménagement du territoire saint-denis
Démolition de la bibliothèque nationale de prêt à Saint Denis
©Gaëlle Malet
Située sur le front de mer de Saint-Denis, à quelques mètres de l’ancienne gare routière, l’ancienne bibliothèque nationale de prêt sera démolie à partir du 13 octobre. Le bâtiment va laisser la place à une "micro forêt urbaine".

C'est un bâtiment laissé à l'abandon depuis plusieurs années. L'ancienne bibliothèque nationale de prêt vit ses dernières heures puisque la commune de Saint-Denis, qui a racheté le bâtiment du Conseil général en 2014, prévoit de le démolir très prochainement.

L'opération prévue initialement ce mardi 5 octobre a finalement été reportée au 13 octobre, la semaine prochaine, en raison des pluies qui ont arrosé le chef-lieu en début d'après-midi.

Démolition de la bibliothèque nationale de prêt à Saint Denis
©Gaëlle Malet

Un "espace vert" de 2 500m2

Cette démolition entre dans le cadre du programme de réfection du Barachois menée par la municipalité. Un projet qui prévoit également l'aménagement des longères. A terme, l'ancienne bibliothèque sera "remplacée" par une "micro forêt urbaine".

Un projet définitivement écologique, annonce la mairie de Saint-Denis. Au total, 2 500 m2 seront végétalisés sur cette parcelle et les premiers arbres seront plantés début 2022. Il s'agira, nous précise-t-on, d'espèces adaptées au bord de mer.

Démolition de la bibliothèque nationale de prêt à Saint Denis
©Gaëlle Malet

Les gravats et les métaux seront recyclés

Et les porteurs du projet ont également pensé au recyclage des "restes" de l'ancienne bibliothèque. "Nous avons souhaité avoir un prestataire qui puisse recycler les 1 500 tonnes de béton qui seront broyés et transformés en gravats et qui seront réutilisés pour d'autres constructions en sous-couche", explique Jean-Yves Euphrosine, le superviseur du projet.

Le métal et le cuivre récupérés seront eux aussi recyclés conformément la volonté affichée de la municipalité de s'inscrire "dans une démarche d'économie circulaire". Pour la municipalité, il s'agit faire de Saint-Denis une ville jardin.