Saint-Denis : vers une augmentation des impôts locaux

impôts saint-denis
20141002 Impots
©Réunion1ere
Gilbert Annette, le maire de Saint-Denis, a annoncé, ce vendredi 18 mars, vouloir augmenter les impôts locaux de 3%. L’opposition municipale crie, elle, au scandale.
Les 3 % d’augmentation doivent servir à rééquilibrer le budget de la commune suite à la baisse des dotations de l’Etat, selon Gilbert Annette. La hausse doit ainsi permettre de récupérer 2 700 000 euros et financer la modernisation de Saint-Denis.
 
Pas question pour l’opposition municipale de laisser faire. Elle dénonce une flambée des dépenses en matière de fonctionnement, notamment sur les fêtes, les podiums ou encore les frais d’études. « On jette l’argent par les fenêtres », estime Jean-Jacques Morel, conseiller municipal Les Républicains.
Décidée à ne pas se laisser faire, l’opposition annonce qu’elle votera contre cette augmentation lors du conseil municipal de ce samedi 19 mars.
 
Augmentations dans d’autres communes
 
Mais Saint-Denis n’est pas un cas à part. Saint-Louis, La Possession ou encore la Plaine des Palmistes vont-elles aussi augmenter les impôts locaux. Une mauvaise nouvelle pour les contribuables, d’autant que certaines de ces communes figurent déjà parmi les plus chères de l’ile. Saint-Benoit, Saint-Leu, Sainte-Suzanne, La Possession ou encore Saint-Louis en tête, tiennent en effet les hauts de tableau.
A La Réunion, les impôts locaux sont en moyenne plus élevés qu’au niveau national. L’ile se classe même parmi les premiers, après la Guadeloupe et juste avant la Haute-Corse et la Seine-Saint-Denis. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live