réunion
info locale

La Trinité se prépare à honorer la mémoire du pape Jean-Paul II 30 ans après

religion Saint-Denis
autel de leglise de la trinité
L'Eglise de la Trinité accueille la relique du pape Jean-Paul II à l'occasion de la commémoration du 30ème anniversaire de sa venue à La Réunion. ©Loïs Mussard
Le 27 avril, date de la canonisation de Jean-Paul II, La Réunion fêtera le 30ème anniversaire de la venue du pape dans l'île. Les bénévoles de la paroisse de la Trinité s'apprêtent à accueillir des milliers de pèlerins sur l'esplanade de la médiathèque de Saint-Denis, en mémoire du 2 mai 1989. 
"Nous voulons partager cet anniversaire avec toute la Réunion..." confie Monique Adeikalam. La coordinatrice de la commémoration du 30ème anniversaire de la venue de Jean-Paul II à La Réunion se souvient de la ferveur suscitée par le souverain pontife lors de son passage. "A l'époque, je venais d'arriver à La Réunion, nouvellement affectée à la préfecture... " se remémore-t-elle encore émue par cet engouement qui animait les milliers de pèlerins rassemblés sur l'esplanade de l'Eglise de la Trinité. Ils étaient venus de toute l'île. Beaucoup étaient vêtus de blanc et de jaune, les couleurs du pape. Pour rappeler les souvenirs à ceux qui étaient présents à l'époque, mais aussi pour faire découvrir cet événement aux nouvelles générations, les organisateurs ont mis en place une exposition avec la complicité de l'association "sort dan fénoir". 
 
Eglise de la Trinité
C'est devant l'Eglise de la Trinité, à Saint-Denis, que le pape avait célébré le messe de béatification du Bienheureux Frère Scubilion le 2 mai 1989. ©Loïs Mussard

"Initialement, la célébration devait se dérouler sobrement avec les habitants du quartier, mais au fil du temps, le projet a pris de l'ampleur" raconte Laetitia Langlet, la secrétaire de la paroisse de la Trinité.
Le Père Brice, le curé de la paroisse, le père Augustin, son vicaire, Monique Adeikalam et Sabine Maurel, les coordinatrices, complètent le noyau dur de l'organisation. Très vite de nombreuses associations, des bénévoles, des laïcs et des religieux se sont spontanément manifestés pour rendre un hommage vibrant à Jean-Paul II. Donnant ainsi un rayonnement départemental au rassemblement.

 
organisateurs anniversaire
"Nous voulons partager cet anniversaire avec toute La Réunion " explique Monique Adeikalam, entourée d'une équipe d'organisation dynamique. ©Loïs Mussard

Si les premières réunions préparatoires remontent au mois de janvier 2019, tout s'est rapidement accéléré au cours du mois de mars. Les bénévoles se sont relayés pour préparer des bougies, des tee-shirts, des chapelets, des prières et bien évidemment un livret de messe reprendant les grandes étapes de la célébration du 27 avril. "Il y aura de nouveaux chants mais aussi ceux du 2 mai 1989" explique Monique Adeikalam.  

 
bougies pour pèlerins
Des bougies, des chapelets, des tee-shirts, des prières... Les bénévoles ont préparé tout un attirail à l'attention des pèlerins qui souhaitent garder un souvenir de l'anniversaire de la venue de Jean-Paul II à La Réunion. ©Loïs Mussard

Pour accompagner les préparatifs, une neuvaine dédiée à Jean-Paul II est organisée tous les soirs à 18h à l'Eglise de la Trinité. Elle s'achèvera le samedi 27 avril, une heure avant la célébration de la messe du souvenir, à 15h, célébrée par monseigneur Gilbert Aubry et des prêtres de toute l'île.
 

La relique de Jean-Paul II accessible au public


Autre temps fort de cette commémoration, l'exposition de la relique de Jean-Paul II. Tous les jours de 9h à 17h30, le public peut se rendre à l'église de la Trinité pour découvrir, contempler, méditer ou prier avec cette présence tangible du Saint-Père, momentanément confiée par le curé de l'église de Bras Panon, le père Andrzej Serwaczak.
 

Tous ceux qui ont prié avec cette relique ont obtenu de belles grâces"


"Tous ceux qui ont prié avec cette relique ont obtenu de belles grâces" confie Monique Adeikalam, heureuse que le public puisse bénéficier de cette opportunité. Une relique qui sera portée en procession le jour J du 27 avril au milieu des pèlerins.  


 
Relique Jean-Paul II
La relique de Jean-Paul II, momentanément confiée à la paroisse de la Trinité, est accessible au public tous les jours de 9h à 17h30. ©Loïs Mussard

La date du 27 avril n'a pas été choisie par hasard pour cette célébration de la mémoire de Jean-Paul II. Le 27 avril 2014, c'est sur la place Saint-Pierre que Jean-Paul II a rejoint le rang des saints de l'Eglise catholique. A l'époque, plusieurs Réunionnais s'étaient rendus à Rome pour participer à cette canonisation.
Samedi, 17 îlots seront disposés sur le parking de la médiathèque de Saint-Denis pour accueillir le public dès 9h. le programme prévoit des enseignements, des témoignages, des prières, la procession de la relique qui quittera l'église de la Trinité à la mi-journée pour rejoindre l'esplanade où la grand-messe sera célébrée à 15h. 
   

 
Une relique avec le sang de Jean-Paul II à La Réunion
Arrivée à La Réunion en octobre 2013, la relique de Jean-Paul II a été confiée à la paroisse de l'église Saint-Jean Baptiste de Bras-Panon, aux bons soins du prêtre Polonais Andrzej Serwaczac.Cette relique a été précieusement conservée après la tentative d'attentat contre le pape.

Le 13 mai 1981 le souverain pontife traversait la place Saint-Pierre au Vatican dans sa papamobile. Mêlé à une foule de 20 000 fidèles, Mehmet Ali Agca s'est approché à trois mètres de la jeep, qui ne comportait pas de vitres blindées à l'époque. L'ancien militant d'extrême droite turque fait feu à deux reprises avec son pistolet semi-automatique.

La première balle est déviée par l'index gauche de Jean-Paul II et le touche dans l'abdomen. La seconde le blesse légèrement au coude droit. Tandis que le tireur est rapidement maîtrisé par les pèlerins présents, son complice, Oral Célik, resté un peu plus loin, parvient à s'échapper après avoir fait feu lui aussi, mais sans faire de victime.    

Le pape est rapidement transféré dans une ambulance, qui l'évacue dans l'hôpital le plus proche. Malgré quelques complications, il est opéré avec succès et aura la vie sauve.

Des gouttes de son sang, sur un bout de sa soutane, constituent l'élément fort de la relique qui a été confiée au père Andrzej Serwaczac. Cette relique est sertie dans un socle représentant les mains lumineuses de Jean-Paul II portant la croix qu'il affectionnait tant.

La relique est accessible au public à l'église de la Trinité jusqu'au 27 avril 2019, avant de repartir pour l'église de Bras-Panon.





 
Publicité