Visite, récolte, animations : le jardin de Cocagne de Saint-Bernard ouvre ses portes

agriculture saint-denis
Les jardins de Cocagne à Saint-Bernard
Les jardins de Cocagne à Saint-Bernard ©Michelle Bertil
Ce samedi 20 août de 8h à 12h, le jardin de Cocagne de Saint-Bernard était ouvert au public, à la Montagne. Une matinée sur le thème du compostage, avec au programme des visites des serres bio, du chantier d’insertion, mais aussi des ventes directes.

A la Montagne, à Saint-Bernard, la terre est riche et donne du travail aux hommes. Ce samedi 20 août, une matinée porte ouverte était organisée au jardin de Cocagne. Au programme : des visites des serres bio de l’exploitation, la découverte du chantier d’insertion, mais aussi des récoltes de légumes, de la vente directe et des animations familiales.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

La Montagne : à la découverte du Jardin de Cocagne

Un chantier d'insertion

Jean-Claude Pause travaille sur le chantier d’insertion depuis le mois de mars. "On plante, on nettoie, on met propre, explique-t-il. J’y ai appris à cultiver, même si avant on travaillait déjà la terre dans la famille".

La vente de paniers de légumes bio, mais aussi la vente directe donnent du travail aux 35 salariés du jardin. "On réinsère les personnes en difficultés dans le monde du travail, et aujourd’hui on fait une porte ouverte pour faire découvrir le site aux adhérents et non adhérents", explique Alain Stéphan, responsable du Jardin de Cocagne.

Visiter le jardin en faisant son marché

Salades, brèdes, légumes racines, choux ou encore aromatiques : Gilles et Patricia ont en rempli leur panier. Ils habitent le quartier. "On en a profité pour venir faire un tour, on avait jamais visité ce jardin, explique Gilles. Il est riche, il y a pas mal de plantes et légumes donc on en profite pour faire notre marché. On est intéressé par les légumes, les plantes médicinales et on se renseigne aussi sur le composte".

Ce matin, le compostage faisait partie des animations proposées. Le Jardin de Cocagne de Saint-Bernard s’étend sur cinq hectares de terrain et dispose de 1000 m² de serres de production bio. Il ouvre au public en moyenne quatre fois dans l’année.