publicité

Une voiture équipée de caméras pour contrôler le stationnement à Saint-Denis

Elle circule depuis décembre dans les rues de Saint-Denis. Une voiture LAPI enregistre les plaques d’immatriculations pour vérifier que les véhicules sont en règles et le stationnement payé. C’est la première fois que cette voiture LAPI est déployée dans une ville d’Outre-mer.

Un véhicule LAPI enregistre les plaques d’immatriculations pour vérifier que les voitures sont en règles. © Stéphane Enilorac
© Stéphane Enilorac Un véhicule LAPI enregistre les plaques d’immatriculations pour vérifier que les voitures sont en règles.
  • LP / Stéphane Enilorac
  • Publié le , mis à jour le
Ce n’est ni un radar, ni un véhicule de cartographie Google. Une étrange voiture surmontée de deux dispositifs de captage vidéo circule depuis le mois de décembre dans le centre-ville de Saint-Denis. Il s’agit d’un véhicule de surveillance du stationnement, un véhicule LAPI, Lecteur Automatique de Plaque d’Immatriculation.

Regardez le reportage d'Indranie Petiaye et Thomas Lemoullec : 
La voiture LAPI
 

Un pré-contrôle

Cette voiture possède un coffre sur son toit, avec à l’intérieur un dispositif de surveillance qui photographie et enregistre en continue les numéros de plaques d’immatriculation. Elle permet de pré-contrôler jusqu’à plus de 4 000 véhicules par jour, c’est trois fois plus qu’auparavant. Il s’agit de "pré-contrôle", car avant  une éventuelle amende, il y aura toujours une validation humaine.
 
Une voiture équipée de caméras pour contrôler le stationnement à Saint-Denis. © Stéphane Enilorac
© Stéphane Enilorac Une voiture équipée de caméras pour contrôler le stationnement à Saint-Denis.

"A partir de caméras, la machine permet de lire les plaques d’immatriculation et les enregistrer. Avec les informations que l’on possède depuis les horodateurs, nous pouvons ensuite vérifier si le véhicule est en règle. Cela nous permettra d’orienter les opérations de contrôle", explique Jean-Jacques Fung, directeur général délégué de la Sodiparc.
 

Une première

Huit agents au total sont affectés à cette surveillance, et à la vérification sur place des données transmises par le véhicule LAPI. En 2018, près de 17 000 FPS (Forfait Post Stationnement) ont été émis, soit +5% pr rapport à 2017.

C’est la première fois que ce véhicule LAPI est déployé dans une ville d’Outre-mer.
 
© Stéphane Enilorac
© Stéphane Enilorac

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play