Saint-Leu : les autorités préparent le couvre-feu

coronavirus saint-leu
Centre ville de Saint-Leu
Le couvre-feu sera effectif dès ce vendredi 12 février à Saint-Leu : de 22h à 5h du matin personne ne sera autorisé à quitter son domicile sauf motifs impérieux. ©Isabelle Allane

Prévention et répression, le mot d'ordre a été rappelé lors d'une réunion ce jeudi à Saint-Leu. Le maire Bruno Domen souhaite que sa commune sorte de la zone rouge et il aspire à un respect strict du couvre-feu. Les mesures seront effectives dès ce vendredi 12 février. 

Réunion de crise à la mairie de Saint-Leu ce jeudi. Le maire Bruno Domen a tenu à coordonner l'action des services municipaux à la veille de l'entrée en vigueur du couvre-feu sur sa commune.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Couvre-feu de 22h à 5h au Port, la Possession, Saint-Louis et Saint-Leu. Reportage

 

Des patrouilles pour veiller au respect du couvre-feu

 

Les consignes des policiers municipaux et des gendarmes sont claires. Dès 21h30, des patrouilles vont silloner la commune afin de prévenir la population de l'imminence du couvre-feu, avec l'obligation pour les personnes encore dans la rue de rentrer à leur domicile. Un domicile qu'elles devront regagner avant 22h et y rester jusqu'à 5h du matin. 

Arrêt de bus St Leu
Dès 21h30 des patrouilles préventives de policiers municipaux et de gendarmes sillonneront Saint-Leu. Des contrôles aléatoires seront également effectués sur le littoral et dans les quartiers excentrés pour veiller au respect du couvre-feu. ©Isabelle Allane

 

Pour s'assurer du respect du couvre-feu, d'autres rondes seront opérées par les autorités. Des contrôles aléatoires sur le littoral mais également dans les hauts et les quartiers excentrés. Pris à défaut, les contrevants s'exposent à des amendes de 135 euros par personne. 

Trois quartiers sont particulièrement exposés sur la commune saint-leusienne : les Colimaçons, la Chaloupe et Le Plate. La municipalité estime que 36 personnes ont contracté la COVID sur la commune. Soit l'équivalent de 119 cas pour 100 000 habitants selon l'ARS. Une prévalence qui place Saint-Leu dans les rangs des quatre villes réunionnaises concernées par les nouvelles mesures sanitaires (avec Saint-Louis, Le Port et La Possession).

Le maire de Saint-Leu souhaite un couvre-feu plus rigoureux

 

Bruno Domen estime même que le couvre-feu devrait être plus rigoureux. Il plaide pour une mise en oeuvre dès 20h à compter de la semaine porchaine, voire 18h pour s'assurer d'une meilleure efficacité de la mesure. 

 

Mairie de Saint-Leu
La municipalité de Saint-Leu observe que trois quartiers sont particulièrement impactés par la COVID : les Colimaçons, la Chaloupe et Le Plate. ©Isabelle Allane

Le maire de Saint-Leu invite la population à participer aux opérations de dépistage. Prochain rendez-vous le mardi 16 février de 8h à 12h dans le quartier des Colimaçons. Une action qui entre dans le plan prévention et au cours de laquelle les autorités saint-leusiennes espèrent voir les une diminution des cas sur la commune.