Saint-Louis : disparition inquiétante d'un quadragénaire

disparition saint-louis
La gendarmerie de La Réunion.
La gendarmerie de La Réunion. ©Nathalie Rougeau
Yannick Cadet, un Saint-Lousien de 42 ans installé dans le quartier du Tapage, n'a plus donné de nouvelles depuis le soir du 3 juillet dernier. Il a été vu pour la dernière fois à la Rivière Saint-Louis, sur la route de Cilaos. La gendarmerie lance un appel à témoins.

Les services de gendarmerie de La Réunion lancent un appel à témoins suite à la disparition inquiétante de Yannick Cadet, un Saint-Louisien âgé de 42 ans et demeurant à la Rivière Saint-Louis, dans le quartier du Tapage.

Il a été vu pour la dernière fois sur la route de Cilaos, en train de marcher à pied, à proximité du salon de coiffure "Nell", le soir du 3 juillet 2021, aux environs de 18h00.

Yannick Cadet mesure 1,80 mètre, et est de corpulence maigre et de type créole. Il a des cheveux courts et les yeux gris-vert, précisent encore les forces de l'ordre qui ont également joint une photo pour l'aider à l'identifier.

Yannick Cadet disparition inquiétante à la Rivière Saint-Louis
©DR

Habillé d'un t-shirt noir et d'un pantalon militaire 

Le jour de sa disparition il portait un pantalon de type treillis militaire (camouflage), un tee-shirt noir avec le logo "Nurbel" et des chaussures de sécurité. Il porte également plusieurs tatouages : un scorpion en couleur dans le dos du côté de l'épaule droite, un scorpion tribal sur le bras gauche, un petit scorpion et un petit cœur sur la main, à côté de la base du pouce.

Il a également deux grains de beauté sur la joue droite et un autre à la base de la narine gauche. Autre précisions : Yannick Cadet a du mal à marcher sur de longues distances.

D'importants moyens de recherches mobilisés

Malgré l'engagement de moyens importants par la gendarmerie nationale depuis hier soir, samedi 3 juillet, sur le secteur de la Rivière Saint-Louis et du Ouaki, cette personne n'a pas été retrouvée. Les gendarmes ont notamment réalisé plusieurs patrouilles pédestres et mobiles, mais également un survol du secteur en hélicoptère.

Toute personne pouvant apporter des éléments susceptibles d'orienter les recherches peut contacter la brigade de gendarmerie de Saint-Louis au 02 62 45 82 82 ou le centre opérationnel de la gendarmerie de Saint-Denis, en dehors des heures ouvrables, en composant le 17.