Saint-Paul : le chauffeur du camion impliqué dans l'accident mortel en garde à vue

sécurité
20171106 Accident
©Capture d'écran Radar 974
Le chauffeur du 38 tonnes qui a projeté le camion frigorifique sur la Twingo, faisant un mort et un blessé grave est en garde à vue à la gendarmerie. Il aurait expliqué lors de son audition que les freins de son poids lourd ne répondaient plus. 
43 morts sur les routes de La Réunion depuis le premier janvier 2017 ! Un bilan tragique qui s'est alourdi, hier matin, avec le décès de la jeune conductrice de la Twingo pulvérisée dans un carambolage impliquant 6 véhicules, dont plusieurs poids lourds, en bas du viaduc de la route des Tamarins dans le sens Sud-Nord. 
Le chauffeur du 38 tonnes qui a propulsé un camion frigorifique sur la voiture des deux victimes est en garde à vue depuis lundi. Il est entendu par les gendarmes sur les circonstances dans lesquelles est survenue cette tragédie. 

L'enquête de gendarmerie débute 

Selon Clicanoo, le gardé à vue aurait expliqué aux enquêteurs que les freins de son 38 tonnes ne répondait plus. Il ne parvenait plus à stopper son engin... Les disques du chrono tachygraphe du véhicule ont été saisis pour vérifier la vitesse à laquelle, il descendait le viaduc, sur la voie réservée aux véhicules lents et lourds. Une voie où la vitesse est limitée à 60 km/h. Les militaires étudient également les vidéos de surveillance de la DRR (Direction Régionale des Routes) qui dispose de caméras de surveillance sur les RN1 et RN2 tout autour de l'île. Enfin, un expert sera désigné rapidement pour examiner le circuit de freinage du camion et vérifier si les explications du routier sont crédibles...
Le chauffeur du camion a été soumis au contrôle d'alcoolémie, un teste négatif.