publicité

Le bois du Maido pour produire de l'énergie

Traiter le surplus du bois, celui qui n'est pas transformé en planches pour produire du combustible, l'Office National des forêts se lance dans la filière bois-énergie avec Albioma, premier fournisseur d'électricité à la Réunion.

© ONF
© ONF
  • Par Michelle Bertil
  • Publié le , mis à jour le
Le bois-énergie est la première source d'énergie en France et l'Office National des Forêts veut développer cette filière à la Réunion. Elle a commencé à faire des tests depuis ce lundi, sur deux essences présentes au Maido : l'accacia, espèce invasive et le cryptoméria de classe 2 et 3 issus des coupes d'éclaircie. Ces tests vont durer plusieurs mois sur un gisement de bois particulièrement intéressant, le Maido. 

Pour l'ONF, il s'agit de trouver une solution durable dans le traitement du surplus de bois. Concernant l'accacia qui sera traité en priorité, il est peu qualitatif pour la transformation. A travers une coupe tous les 15 ans, la filière bois permettra de maitriser le peuplement de cette espèce invasive, implantée dans la zone pour relancer la reprise de la forêt après les incendies. 

© ONF
© ONF

Dans cette forêt,1000 m3 seront prélevées chaque année afin d'alimenter les chaudières de l'usine du Gol à Saint-Louis, en complément de la bagasse, du fuel et du charbon.

Le reportage de Thierry Chapuis

pad DECOUVERTE PROCEDE BOIS ENERGIE TCha mix

     
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play