publicité

Drame à Mafate: une jeune randonneuse fait une chute mortelle

Les faits se sont déroulés sur le sentier Augustave. La victime âgée d'une vingtaine d'années se dirigeait vers Aurère. L'ONF demande à la Préfecture de fermer cet itinéraire au public pour pouvoir mener ses investigations et sécuriser le site. 

Vue sur Mafate depuis Dos d'Ane. © Lise Hourdel (Réunion la 1ère)
© Lise Hourdel (Réunion la 1ère) Vue sur Mafate depuis Dos d'Ane.
  • E.A.
  • Publié le
Drame cet après-midi sur un des nombreux sentiers de Mafate. Une jeune randonneuse a fait une chute de 60 mètres. Second accident mortel en un mois sur un tronçon pourtant équipé d'une main courante. La victime était une jeune femme de 24 ans. C'était le 5 janvier dernier. 

Les responsables de l'ONF (Office National des Forêts) sont aujourd'hui sous le choc et appellent les touristes et les marcheurs à la plus grande prudence. 
 
Selon l'ONF, ce sentier de montagne, le sentier Augustave alternant bordures de falaises et passages à gué, présente de nombreux passages délicats, comme tous les sentiers qui traversent les remparts de La Réunion. Pour pouvoir mener à bien leurs investigations et sécuriser le site, les agents de l'ONF demandent à la Préfecture de fermer au plus vite cet itinéraire au public.
 
Une analyse des lieux sera ainsi réalisée pour essayer de mieux comprendre l’origine de ces accidents, et, éventuellement, apporter des améliorations au sentier.
 
L’ONF rappelle que la randonnée en montagne s’exerce librement, mais présente des dangers et des difficultés que chaque pratiquant doit savoir évaluer :

"Aucun endroit n’est jamais totalement sécurisé. Empli de tristesse et d’émotion, l’ONF s’associe à la douleur de tous les proches de la victime de ce nouveau drame. »
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play