Le braconnage de bichiques dans le viseur des gendarmes de La Réunion

océan indien saint-paul
Saisie bichique braconnage
Une vouve et 60 bouteilles saisies à l'embouchure de la Rivière des Galets ©Gendarmerie de La Réunion / FB
La pêche des bichiques est désormais réglementée à La Réunion. De Mars à Août, il est interdit de pêcher le petit alevin prisé des tables réunionnaises. Pourtant, le 4 mars dernier, les gendarmes de Saint-Paul ont mis la main sur 60 pièges dans la Rivière des Galets.

La pêche a été bonne pour les gendarmes de Saint-Paul qui ont mis la main sur une vouve et 60 pièges à poissons fabriqués à partir de bouteilles en plastiques le vendredi 4 mars dernier à l'estuaire de la Rivière des Galets. 

Chaque piège contenait environ une centaine de bichiques qui ont immédiatement été relâchés.

La pêche des bichiques est interdite depuis le 1er mars

De Mars à Août, il est interdit de pêcher, transporter, vendre ou acheter des bichiques. La mesure a été prise pour préserver l’espèce qui se fait de plus en plus rare dans les rivières.

Malgré une fermeture de la pêche depuis le 1er mars, certains pêcheurs continuent par tous les moyens de puiser dans la ressource.

Gendarmerie de La Réunion

Les gendarmes annoncent d’ores et déjà de nouveaux contrôles dans les mois à venir afin de faire respecter cette réglementation.