publicité

La forte houle secoue le port de Saint-Leu et les plages de l'Ouest

Une forte houle touche le littoral Sud et Ouest de La Réunion. Des bateaux retournés, des amarres qui ont cédé : la nuit dernière, cette houle a fait des dégâts dans le Port de Saint-Leu.

La vigilance forte houle est en vigueur jusqu'à ce lundi 19 août, à 18h. © IMAZ PRESS
© IMAZ PRESS La vigilance forte houle est en vigueur jusqu'à ce lundi 19 août, à 18h.
  • LP / Thierry Chapuis
  • Publié le , mis à jour le
Des vagues jusqu’à 10 mètres, un littoral sous pression, des plages recouvertes par la mer et un port de Saint-Leu bien secoué. Depuis hier, la mer est déchaînée dans le sud et l’ouest de l’île. Une vigilance forte houle est en cours jusqu’à 18 heures ce lundi 19 août.
 

Des dégâts au Port de Saint-Leu

Ce matin, au port de Saint-Leu, deux bateaux de pêche ont été retournés. Ils ont coulé dans la nuit, mais leurs propriétaires ont pu les récupérer sans trop de dégâts. De nombreuses amarres ont cédé sous la pression de la mer. Des embarcations se retrouvent ainsi au milieu du Port. Le mur de la digue de protection a également cédé en deux endroits sous la force des vagues. Les services de la ville ont dû installer des sacs de sable.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 
 

Des postes de secours détériorés dans l’ouest

La houle touche le littoral de la Pointe des Aigrettes à la Pointe de la Table. Si le spectacle est impressionnant à observer, il faut toutefois être prudent et ne pas s’approcher trop près du rivage.

Dans l’ouest, sur la plage des Roches-Noires, les Maîtres Nageurs Sauveteurs ont trouvé de l’eau et du sable, dans leur poste de secours en arrivant ce matin. Mauvaise surprise aussi du côté de la Saline où le revêtement en bois du poste de secours a cédé par endroit. Sur la plage, les coraux sont arrivés bien en hauteur et la largeur de la bande de sable s’est réduite.
 

Pas d'inondation à Saint-Louis

Plus au sud, face à la menace d’inondation, la commune de Saint-Louis avait décidé de procéder à l'évacuation des habitations de zones submersibles. Heureusement, la nuit dernière, l’eau n’est pas entrée dans les maisons, mais la mer a bien secoué le littoral.

Cette forte houle doit retomber en ce début de semaine.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play