Nouvelle observation de requin bouledogue au port de Saint-Gilles

océan indien saint-gilles
houle baignade interdite roches noires drapeaux 050121
©Géraldine Blandin

Un Maître-nageur sauveteur a signalé la présence à 14h30 d’un requin de près de 2 mètres au niveau des Roches-Noires, à l'entrée du port de Saint-Gilles-les-Bains. Il s’agirait d’un requin bouledogue. Déjà la veille, un signalement identique a été fait dans ce secteur.

Deux observations en deux jours dans le même secteur. Ce mercredi 6 janvier à 14h30, un requin a été observé au niveau des Roches-Noires, à l'entrée du port de Saint-Gilles-les-Bains. C’est un maitre-nageur sauveteur qui en a fait le signalement.

Deux observations en deux jours

Alors qu’il circulait dans l’eau en jet-ski, il a aperçu un aileron et le " corps d’un requin trapu de couleur marron foncé ". Le requin est passé sous son engin puis a disparu dans l’eau troublée par le sable en suspension. L’homme estime à 2 mètres la taille du squale, et dit ne pas avoir vu de rayure.

Selon le Centre Sécurité Requin, il s’agirait d’un requin bouledogue. Hier, mardi 5 janvier, un requin bouledogue a été observé aux Brisants, à deux pas des Roches-Noires, depuis la digue du port de Saint-Gilles-les-Bains situées entre les deux plages. S’agirait-il de plusieurs spécimens ou bien du même ?

Le jet-ski rentrait du sauvetage de Boucan

La baignade est actuellement interdite aux Roches-Noires, ainsi qu’à Boucan-Canot, car une houle de Sud-Sud-Ouest déferle sur la côte Ouest. A Boucan-Canot, un bateau a chaviré à 13h30 ce mercredi, soit une heure avant l’observation du squale.

Le jet-ski des MNS des Roches-Noires rentrait d’ailleurs du sauvetage des deux personnes qui se trouvaient à bord. Grâce à son intervention, elles ont été récupérées et sont indemnes.