Saint-Paul : une grève de la faim pour défendre la médiathèque Cimendef

société saint-paul
Grève de la faim pour la médiathèque Cimendef 071018
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
Une femme de 65 ans est en grève de la faim depuis 7 jours maintenant pour protester contre la transformation de la médiathèque Cimendef à Saint-Paul en conservatoire de musique. Soutenue, cette militante se dit déterminée.
 
Nombreuses ont été les manifestations autour de la médiathèque Cimendef, ou plutôt du cube d’acier où elle était hébergée. Depuis 2014, fini la médiathèque, le lieu doit devenir un conservatoire de musique.

Une transformation à laquelle certaines personnes, comme Dominique, 65 ans, s’opposent. Cette militante du Collectif Citoyen Cimendef a donc entamé une grève de la faim depuis lundi, sur le parvis de l’édifice.
 
Grève de la faim pour la médiathèque Cimendef 071018
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
Dominique veut, par son action, interpeller la population. Selon elle, beaucoup de gens ignorent la situation. Pour la militante, le lieu doit rester une médiathèque, destinée aux 100 000 habitants de la commune de Saint-Paul, plutôt que de devenir un conservatoire de musique pour 400 personnes.
 
Grève de la faim pour la médiathèque Cimendef 071018
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)
Pro médiathèque, et également opposante aux carrières, la femme veut alerter le plus grand nombre. Une action et un message soutenus par des sympathisants, qui se relaient à ses côtés.
 
Grève de la faim pour la médiathèque Cimendef 071018
©Stéphane Enilorac (Réunion la 1ère)

Le reportage de Thierry Chapuis.
©Réunion la 1ère