réunion
info locale

Saint-Paul : Grève des salariés de la Créole

eau saint-paul
les salariés de la Créole rassemblés devant les locaux, fermés jusqu'à nouvel ordre
©Stéfy Helsy
En grève illimitée depuis ce matin à Saint Paul, les employés de la Créole sont inquiets pour leur avenir. Ils vont passer sous la coupe du TCO en 2020, avec le transfert des compétences en matière de gestion des eaux potables. Pour l'instant, aucune coupure d'eau n'est envisagée.
 
Les 150 salariés de la Créole veulent en savoir plus sur le transfert des compétences au TCO en matière de gestion des eaux, un tranfert prévu dès 2020. Ils sont depuis ce matin en grève illimitée, et se sont rassemblés devant les locaux de la Créole à St Paul. Ils y ont reçu le soutien de la députée Huguette Bello.


Inquiétude sur les emplois


A 2 mois et demi de l’échéance, aucune garantie selon les grévistes que tous les emplois seront maintenus. « Il est fort à parier qu’on va avoir un plan de sauvegarde de l’emploi d’ici janvier-février et aujourd’hui aucune instance n’a été créée pour recevoir les salariés de la Créole », s’inquiète François Smith, délégué syndical CGTR.
Les salariés ne savent pas non plus s’ils seront payés, ni par qui, à partir de 2020. Ils attendent un geste du conseil communautaire, notamment la continuité du mode de fonctionnement actuel de la Régie.
Selon la direction de la Créole les contrats de travail ne seraient pas remis en cause. Rien ne devrait être décidé sans concertation au préalable.


Pas de coupure d’eau


Les locaux de la Créole resteront fermés jusqu’à nouvel ordre. Mais pour le moment aucune coupure d’eau n’est envisagée dans l’Ouest, à St Paul et Trois-Bassins. La Créole fournit en eau 51 000 foyers, soit 110 000 habitants.
 
©reunion

 

 
Publicité