Un chef d’entreprise de Saint-Paul victime d’un piratage informatique et d'une demande de rançon

internet saint-paul
Le piratage informatique, une pratique qui touche aussi La Réunion.
Le piratage informatique, une pratique qui touche aussi La Réunion. ©Imaz Press

A Saint-Paul, un chef d’entreprise est victime d’un piratage informatique. Il ne peut plus accéder à ses documents professionnels. Un hacker lui réclame une rançon de 1 100 euros pour débloquer ses fichiers.

Dominique Leclercq est à la tête d’une entreprise de vente et de location de voiture à Saint-Paul. Mercredi dernier, il quitte son bureau après le travail. "Tout allait bien, j’ai éteint les ordinateurs comme d’habitude", raconte-t-il. Le lendemain matin en arrivant au travail, c’est la douche froide.

Des fichiers devenus inaccessibles

"J’ai voulu ouvrir un document sur mon ordinateur et un message est apparu me disant que je ne pouvais pas ouvrir le fichier, explique le chef d’entreprise. J’essaie d’ouvrir un deuxième, puis un troisième document, et le même message apparaît".

Dominique Leclercq prend alors contact avec son informaticien qui découvre qu’il s’agit d’un piratage informatique. Désormais, il lui est impossible d’ouvrir et d’accéder à ses fichiers informatiques. Tout est bloqué sur son ordinateur professionnel.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Un chef d'entreprise victime d'un piratage informatique et d'une demande de rançon

 

Une rançon de 1 100 euros

Pour obtenir les clés de décryptage et le déblocage du système, un cyber maître-chanteur lui réclame 1 100 euros. Ce phénomène est appelé le "ransomware".

Pour ce chef d’entreprise, pas question de verser l’argent de cette rançon. En attendant, il met plus de temps à faire le même travail, et est pénalisé au quotidien. Dominique Leclerc va porter plainte. Il s’est déjà rapproché d’un service spécialisé dans les piratages informatiques au ministère de l’intérieur.

Une pratique courante

"Cette ransomware est une pratique courante, explique Sulliman Omarjee, avocat, expert en droit numérique. La Réunion avait déjà été touchée par un vague de ransomware qui avait paralysé plusieurs systèmes informatiques". Il ne s’agit donc pas d’un cas isolé.

Comment se protéger ?

La difficulté est maintenant de récupérer les fichiers. Pour se protéger de ce genre de piratage informatique, Sulliman Omarjee, avocat, expert en droit numérique, assure qu’il faut un niveau de sécurité élevé des systèmes informatiques. "Il faut mettre des verrous informatiques suffisamment forts pour éviter que des pirates puissent s’introduire dans vos systèmes, explique Sulliman Omarjee. Ça passe aussi par des mises à jour régulière de vos logiciels".