La dépollution du Tresta Star se poursuit, le navire sera rapatrié à Maurice

cyclones saint-philippe
Les opérations de dépollution du Tresta Star à La Réunion
©Loïs Mussard
L'armateur se donne six mois maximum avant de rapatrier le Tresta Star à Maurice. En attendant, les opérations de dépollution s'accélèrent avant l'arrivée du mauvais temps et d'un système en fin de semaine.

Sur la pointe du Tremblet à Saint-Philippe, un hélicoptère évacue des sacs de déchets. Les opérations de dépollution du Tresta Star se poursuivent.

Le navire mauricien est échoué sur la coulée de lave de 2007 depuis le passage du cyclone Batsirai le 3 février dernier.

Rapatrier le navire avant six mois

L'armateur se donne six mois maximum avant de rapatrier le Tresta Star à Maurice. Les autorités veulent renflouer le navire.

L'objectif de l'armateur est de le réparer et le rendre à nouveau navigable pour le rapatrier à Maurice.

L'armateur s'est fixé un délai maximum de six mois pour retirer le navire des côtes réunionnaises. Selon l'expertise des services de l'Etat menée à bord du navire, celui-ci est profondément échoué. Les rochers vont rendre sa sortie difficile.

Les opérations de dépollution du Tresta Star à La Réunion
Les opérations de dépollution du Tresta Star à La Réunion. ©Olivier Murat

La dépollution s'accélère avant le mauvais temps

En attendant les opérations de dépollution du navire s'accélèrent alors qu'en plein saison cyclonique, un nouveau système s'est formé à l'Est du bassin Océan Indien. Il devrait entraîner du mauvais temps en fin de semaine.

 

Les techniciens de la société Polygreen continuent les travaux de dépollution du tresta star
©Loïs Mussard

 

 

Depuis quelques jours, le bateau change de physionomie, les mats ont été abaissés. Les pneus qui protégeaient sa coque ont été retirés. Les cuves du navire sont désormais vides, le carburant qui s'y trouvait a été pompé.

Le Vasileos en appui 

Le carburant et les sacs de déchets sont déposés sur le Vasileos, le remorqueur mandaté par la compagnie et stationné plus au large. Une équipe d'une dizaine de personnes est mobilisée pour ces travaux de dépollution.

Hier, lundi, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, en visite à La Réunion a décoré toutes les personnes qui ont aidé au sauvetage de l'équipage du Tresta Star.

 

Les opérations de dépollution du Tresta Star à La Réunion
©Olivier Murat