Un "gouzou" sur le Tresta Star, la dernière performance "trop coule" du graffeur Jace !

insolite saint-philippe
Le gouzou de Jace sur le Tresta Star
"Stationnement gênant, prière de dégager les lieux", peut-on lire désormais sur la coque du Tresta Star ©Page Facebook Jace
Le graffeur Jace signe une performance aussi insolite qu'engagée. Il a publié sur sa page Facebook une photo du Tresta Star avec son célèbre gouzou dessiné sur la coque. Le navire s'est échoué le 3 février dernier sur les roches volcaniques de la pointe du Tremblet à Saint-Philippe.

"Stationnement gênant, prière de dégager les lieux..." Le célèbre graffeur saint-pierrois Jace a décidément le sens de la formule, et comme toujours un sacré sens de l'humour, comme il nous le prouve dans sa dernière publication sur sa page Facebook.

Un gouzou est en effet apparu sur la coque du Tresta Star, ce navire mauricien toujours désespérément coincé au niveau du site de la coulée de 2007, au Tremblet, à Saint-Philippe.

Ce n'est pas un photomontage !

Alors s'agit-il d'un montage ou Jace a-t-il bel et bien dessiné son célèbre Gouzou sur la coque du navire échoué ? L'artiste dont les œuvres sont présentes aux quatre coins de la planète s'est pris en photo devant le bateau gouzouifié pour le prouver !

Contacté par Réunion La 1ère, il a confirmé son dernier "fait d'arme" : "J’y suis allé à un moment où je pensais être au calme", indique-t-il. "Et non, il ne s'agit pas d'un photomontage !

Une performance audacieuse

Une performance audacieuse qui est d'ailleurs déjà plébiscitée sur les réseaux sociaux. "C'est trop coule", lâche avec un brin d'humour un internaute. Jace confie avoir fait face à quelques difficultés sur place.

"Cela m’a pris plus de temps que d’habitude car je me suis planté dans le chemin d’accès, prenant des risques supplémentaires .. et la coque est quand même très grande donc il s’agissait pas de faire une crotte de nez ! Et malheureusement la base est assez accidentée ne permettant pas de travailler de manière stable"

L'intéressé demande d'ailleurs aux Réunionnais chasseurs de gouzous de ne pas suivre son exemple et d'être raisonnables en évitant de se rendre sur place.

Des opérations de dépollution à venir

De nombreuses voix s'élèvent contre les conséquences de l’échouement du navire Tresta Star sur les côtes réunionnaises alors que les autorités et en particulier le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu s'étaient très rapidement montrés rassurants, en déclarant qu'il n'y avait "pas de risque de pollution maritime grave par hydrocarbure".

Après la fuite d’eaux mazouteuses de ses cales, la présence de boulettes de fuel a également été constatée au niveau du site de l’Anse des Cascades, à Sainte-Rose. La préfecture de La Réunion a ainsi décidé de déployer des moyens POLMAR Terre pour nettoyer la zone, ce lundi 28 février.

Le Champlain attendu ce dimanche

Le commandant supérieur des FAZSOI a par ailleurs donné l’ordre au "Champlain", navire militaire de soutien et d’assistance Outre-Mer, d’interrompre sa mission en cours dans le nord-ouest de Madagascar pour rejoindre La Réunion afin de pouvoir être mobilisé dans le cadre de ces opérations de dépollution.

Celui-ci est arrivé, ce samedi, selon nos informations. Il doit embarquer prochainement un lot d’équipements antipollution et des experts du domaine de la base navale de Port des Galets, avant le lancement opérationnel de la mission, ce lundi 28 février. 

Le "Champlain" Bâtiment de Soutien et d’Assistance Outre-Mer des Fazsoi
Les Fazsoi ont décidé de redéployer le "Champlain", bâtiment de Soutien et d’Assistance Outre-Mer, à La Réunion ©Photo d'illustration Imaz Press Réunion