Gilets Jaunes : un mouvement 100 % féminin à Saint-Pierre

économie saint-pierre
Famn Dobout à Saint-pierre
©Suzette Emma Réunion La 1ère
L’association « famn dobout » organise une marche pacifique ce samedi à Saint-Pierre. Leur objectif est de lutter contre la vie chère dans la lignée du mouvement des Gilets Jaunes.
 
Elles ont émergé il y a quelques semaines dans l’hexagone, elles trouvent écho ici à La Réunion. Les femmes, issues des Gilets Jaunes, organisent elles aussi des marches pacifiques, en marge des actions habituelles, pour alerter sur la baisse du pouvoir d’achat. Elles souhaitent donner une image positive d’un mouvement marqué, notamment en métropole, par des actes de violence.
 

A La Réunion, c’est l’association « famn dobout » qui a pris le flambeau


Des femmes, salariées, cheffes d’entreprise, mères de famille ou chômeuses, organisent leur première marche ce samedi à Saint-Pierre. Elles sont parties vers 10 heures du rond-point de la zone industrielle N2 vers la Zac Canabady. Des manifestantes qui ont ensuite défilé dans les allées du centre commercial. Une action au premier jour des soldes pour tirer la sonnette d’alarme sur le pouvoir d’achat. Un combat quotidien pour celles qui, le plus souvent, gèrent le budget du foyer.
Famn Dobout
©Suzette Emma Réunion La 1ère
Elles ont choisi de se vêtir de blanc aujourd’hui, mais le gilet jaune ne sera pas bien loin. Des manifestantes qui espèrent inciter les autres réunionnaises à les rejoindre. Car si cette action est un succès, d’autres seront amenées à voir le jour, toujours sous l’égide de l’association « famn dobout ».

Le reportage de Jacques Payet
©reunion


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live