Abattage des arbres de Casabona : le maire de Saint-Pierre assure qu’il ne "cédera à aucune intimidation"

aménagement du territoire saint-pierre
Michel Fontaine, le maire de Saint-Pierre.
Michel Fontaine, le maire de Saint-Pierre. ©Sophie Person

A l’issue du conseil municipal de Saint-Pierre, ce vendredi 12 mars, le maire, Michel Fontaine, s’est exprimé sur l’abattage des arbres du site de Casabona, où un centre commercial doit voir le jour. Il assure qu’il ne "cédera à aucune intimidation".

Le maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine, est sorti de son silence sur l’abattage nocturne des arbres du complexe sportif de Casabona, ce vendredi 12 mars, à l’issue du conseil municipal de la ville. Il assure qu’il ne "cédera à aucune intimidation".

Une route pour le futur centre commercial

Le site de Casabona est au cœur de tensions depuis plusieurs semaines. La nuit dernière, des militants de différents mouvements citoyens y étaient encore mobilisés pour empêcher un nouvel abattage des arbres. Une nouvelle fois, ils ont dénoncé ce projet de la mairie de construire une route à cet endroit pour permettre l'accès à un futur centre commercial.

Des abattages nocturnes

Depuis février, ces militants se sont opposés à plusieurs reprises à l'abattage des arbres nécessaires au projet de construction. Des abattages réalisés aux alentours de 22 heures, en présence de policiers municipaux. Les militants se sont rassemblés en un collectif pour la sauvegarde des arbres de Casabona.

L’entreprise en charge du chantier a déposé trois plaintes pour atteinte à la liberté du travail.

Une "occupation illégale des lieux"

Pour Michel Fontaine, il s’agit de "comportements non-citoyen qui ne respectent aucune loi". "Nous n’avons pas de leçons à recevoir", déclare le maire qui assure que ces "manifestants viennent de l’extérieur de la commune" et "occupent illégalement les lieux". "Ces gens se prennent pour des spécialistes et sont dans la provocation, assure Michel Fontaine. Casabona regarde les Saint-Pierrois et nous n’avons pas de leçon à recevoir des autres personnes". Selon la municipalité, "cette contestation est instrumentalisée".

Des subventions pour l'association

Sur le site de Casabona, "au moins une centaine d'arbres, dont des flamboyants, vont être plantés le long de la future route" a précisé le maire, ce soir.

Ce vendredi, le conseil municipal de Saint-Pierre a voté des subventions à l'association "les amis solidaires de Casabona" qui existe depuis 20 ans. Selon le collectif pour la sauvegarde des arbres de Casabona, cette association serait pilotée par des membres de la mairie de Saint-Pierre.