Port de Sainte-Marie ensablé, le ras-le-bol des pêcheurs après un nouvel incident

social sainte-marie
port de sainte-marie embarcation bateau chavire chenal ensablement pêcheurs 080621
©Michelle Bertil

Une nouvelle embarcation de pêcheurs a chaviré dans la nuit de dimanche à lundi dans le chenal du port de Sainte-Marie. Un incident de trop pour les pêcheurs, qui ont bloqué l’entrée du port ce mardi matin. Ils réclament que des solutions soient apportées.

Des pêcheurs du port de Sainte-Marie se sont mobilisés ce mardi 8 juin. Ils ont bloqué l’entrée du port à partir de 8h, suite au dernier accident qui s’est produit dans la nuit de dimanche à lundi.

port de sainte-marie colere pecheur bateau chavire ensablement travaux 080621
©Michelle Bertil

Deux pêcheurs ont évité le pire

Un bateau, le Mamerlon II, a chaviré à l’entrée du port, les pêcheurs, Jean-Claude Soupramanien et Olivier Chevalier, ont perdu tout leur matériel. Il leur a fallu plus d’une quarantaine de minutes pour redresser l’embarcation, puis ils ont pu atteindre un banc de sable et la ramener au ponton.

port de sainte-marie embarcation bateau pêcheur chavire 080621
©Michelle Bertil

Une grosse frayeur et d’importantes pertes, ils se demandent qui va les rembourser et quand ils pourront reprendre leur travail.

(Re)voir le reportage de Réunion la 1ère :

Le rassemblement des pêcheurs à Ste Marie VS

 

7 embarcations en danger en un mois

Réunis en collectif, les pêcheurs estiment que l’entrée du port est plus dangereuse depuis que les travaux sont réalisés dans l’enceinte. En l’espace d’un mois, 7 embarcations se sont retrouvées en danger dans le chenal, selon eux.

port de sainte-marie chenal travaux ensablement pêcheurs 080621
©Michelle Bertil

Pour eux, il s’agit de " l’accident de trop ". Ils veulent que des solutions soient trouvées avant que les conséquences ne deviennent plus graves encore. Ils souhaitent s’entretenir dans la semaine avec des représentants de la CINOR.

port de sainte-marie travaux ensablement chenal pêcheurs 080621
©Michelle Bertil

Le port pourrait temporairement fermer

Une réunion d’urgence de la commission nautique a eu lieu ce mardi après-midi. Le port pourrait fermer temporairement, d’après Michel Gillemard, qui dirige une entreprise de travaux sous-marins et qui intervient régulièrement pour le compte de la CINOR notamment pour le dragage de la passe du port de Sainte-Marie.

La solution technique pourrait ne pas être trouvée dans l’immédiat. Selon cet expert, un pompage hydraulique récurrent pourrait permettra " d’aller plus vite que la nature ".

La décision de fermer le port aurait des conséquences pour les pêcheurs et les plaisanciers, mais aussi pour la SNSM. En cas de problème sur l’aéroport, en cas de crash d’un avion, l’intervention de la SNSM serait compliquée.

Tous les ports de La Réunion s’ensablent

Depuis 2015, le phénomène d’ensablement s’est " complètement emballé " et il a fallu engager des moyens beaucoup plus importants. Des études sont en cours sur le transit sédimentaire littoral pour en comprendre les raisons.

" Si on laisse la nature faire, le port de Sainte-Marie va se transformer en un immense parking "

Michel Guillemard, dirigeant d’une société de travaux sous-marins

Ce phénomène n’est pas propre au port de Sainte-Marie, selon Michel Guillemard, tous les ports de La Réunion s’ensablent.