réunion
info locale

Sainte-Marie : un lycéen de 18 ans mis en examen pour tentatives d'assassinat et de viol

faits divers sainte-marie
Tribunal de Champ-Fleuri
©Nathalie Rougeau (Réunion la 1ère)
Un lycéen, âgé de 18 ans a été mis en examen tentative de viol et d'assassinat d'une élève, âgée de 17 ans. Le bourreau et la victime étaient tout deux en terminale, et devaient passer le Bac dans quelques semaines. Il l'avait invité à réviser pour la piéger. 
Cette affaire fait froid dans le dos. Elle s'apparente aux films de série B qui pullulent sur les bouquets numériques et dans les salles de cinéma.
Un lycéen de Sainte-Suzanne a été mis en examen pour tentative d'assassinat et tentative de viol. Il été ensuite placé en détention provisoire. Deux crimes qui lui vaudront inévitablement d'être jugé par la cour d'assises. Âgé de 18 ans, le présumé agresseur ne bénéficiera pas de "l'excuse" de minorité. Sa victime, elle, âgée de 17 ans, est toujours considérée mineur selon le code de procédure pénale.
Assises
©Réunion 1ère
 

Une agression prémédité


Au-delà de cette analyse factuelle, la personnalité du lycéen est très inquiétante. Cet élève de terminale S, considéré par tout le monde comme brillant et sans histoire, a tenté d'assassiner et de violer sa "camarade" de classe, ce vendredi en fin de journée. Un acte pensé, préparé et minutieusement prémédité comme le prouvent les faits établis par les enquêteurs de la gendarmerie de Saint-Benoît.
Il a attiré sa victime dans un hangar situé à proximité du parc Bois-Madame.
Bois Madame Sainte-Marie
©Google Maps
 

Une barre de fer, un couteau, des menottes


Il était déjà venu, avait repéré les lieux, il savait que l'endroit était désert. Pour convaincre sa victime de le suivre, il lui annonce qu'il lui réserve une surprise, selon ses propres termes en audition. 
Il a déposé dans le local, une barre de fer, des menottes, un couteau et du scotch.
Il ne tarde pas à passer à l'acte. 
Il se jette sur sa proie, la frappe à coups de barre de fer, cogne sa tête contre les murs et tente de l'étrangler. Dans ce combat désespéré, la jeune fille parvient à lui parler.
Caserne Beaulieu à Saint-Benoît
©Outre-Mer la 1ere
 

Interpellé dimanche à Sainte-Suzanne


Par chance, le criminel va céder la place au lycéen. Il prend conscience de la situation et des faits. Il décide de quitter les lieux pour prendre une serviette afin d'éponger le sang et les blessures de la jeune fille. Quand il revient, le hangar est vide. Après avoir été soignée, la lycéenne a porté plainte auprès de la gendarmerie. L'auteur de cette sauvage agression a été interpellé. Il a été mis en examen pour tentative d'assassinat et tentative de viol. Il a été placé en détention provisoire. 

A Sainte-Marie, c'est la stupeur qui domine. Les deux élèves étaient scolarisés au lycée Le Verger. Il y a ceux qui n'étaient pas au courant et ceux qui ne comprennent pas. Que s'est-il passé dans la tête de ce candidat au BAC S, sans histoire?

Re(Voir) le reportage de Nadia TAYAMA et Alexandra PECH
 
©reunion




 
Publicité