Sans nouvelles de Julien Chaussalet, parti vendredi en randonnée dans les hauts de Sainte-Marie

disparition sainte-marie
Disparition inquiétante de Julien Chaussalet
©Facebook / DR

Les proches de Julien Chaussalet sont inquiets. Ce sportif de 38 ans est parti en randonnée vendredi matin, depuis Beauséjour, à Sainte-Marie. Sa famille qui l’attendait à son retour de cette marche, jusqu’à Montée Sano, n’a plus de nouvelle depuis. Le PGHM est mobilisé avec 14 gendarmes ce samedi.

Décrit comme un sportif accompli, Julien Chaussalet n’a plus donné de signe de vie depuis hier, vendredi. Il est parti en randonnée au matin du 16 avril depuis le quartier de Beauséjour, à Sainte-Marie, avec l’objectif de réaliser la boucle de Montée Sano.

Mais il n’est pas rentré chez lui depuis. Sa famille, inquiète s’est lancée à sa recherche dans les hauts de Sainte-Marie et a lancé un avis de recherches sur les réseaux sociaux, en plus d’avoir prévenu les autorités. La gendarmerie, et en particulier les hommes du PGHM, ont ainsi été mobilisés dès la nuit dernière.

Le soutien de l'hélicoptère de la SAG

Il n’est pas exclu que le porté disparu se soit retrouvé en difficulté en raison de la dégradation des conditions météorologiques la nuit dernière. Vers 20h, un avis de vigilance orages et fortes pluies a en effet été émis par les services de Météo France. C’est en raison de cette dégradation de la météo, que les hommes du PGHM ont dû finalement lever leur dispositif de recherches la nuit dernière.

Mais ce samedi matin, les recherches ont reprises. Ce sont ainsi 14 militaires du PGHM qui sont mobilisés. Ils envisagent par ailleurs, si les conditions météo s’améliorent, d’envoyer l’hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie, équipés également de caméras thermiques.

Regarder le reportage de Réunion La 1ère :

Cela fait désormais plus de 24 heures que Julien Chaussalet n'a plus donné de signe de vie

Une battue organisée ce dimanche

Le dernier point GPS de son téléphone portable a été enregistré  par la gendarmerie aux environs de 14h, vendredi dans la zone de la forêt Dugain et Dioré. Mais on sait que dans les Hauts, les données de géolocalisation sont moins précises.

Julien Chaussalet mesure 1,80m et est un adepte de sport extrême décrit néanmoins comme quelqu’un de prudent et de sérieux. Vendredi, il portait une casquette noire ainsi que des baskets rouges. Si quelqu'un l'a aperçu, dans les sentiers ou autre, vous pouvez contacter la gendarmerie ou sa famille au 0692 98 98 97.

Demain dimanche, les proches de Julien Chaussalet invitent les personnes de bonne volonté à venir participer aux recherches. Rendez-vous est donné à 6h du matin, au niveau du parking du collège de Beauséjour.