publicité

Saisie de zamal à Sainte-Rose: le procès des 6 trafiquants reporté au 12 septembre

Les six suspects interpellés dans le trafic de zamal entre Maurice et Sainte-Rose le 31 mai dernier seront finalement jugés en septembre prochain

© Gaëlle Malet (Réunion la 1ère)
© Gaëlle Malet (Réunion la 1ère)
  • E.A. et A.G.
  • Publié le
Le feuilleton se poursuit pour les 6 trafiquants interpellés à Sainte-Rose le 31 mai dernier. Leur procès prévu ce mercredi 26 juin a été une nouvelle fois reporté. Le 5 juin dernier déja, ils devaient être jugés en comparution immédiate mais ils avaient demandé un délai pour préparer leur défense. Nouveau report donc. Leur procès aura lieu le 12 septembre lors d'une audience spéciale.

Ces six hommes (4 mauriciens et 2 réunionnais) avaient été appréhendés le 31 mai dernier, à l'Anse des Cascades à Sainte-Rose, avec une dizaine de sacs de zamal, qui devaient être acheminés vers l'île Maurice. Au total, les gendarmes ont saisi 142 kilos de drogue. 

(Re)Voir le récit de Nathalie Rougeau et Daniel Fontaine: 
 
RAPPEL DES FAITS TRAFIC ZAMAL REUNION-MAURICE
S’il est possible à La Réunion de se procurer un gramme de cannabis avec 5 euros à peine, il faut compter 3 à 5 fois plus à Maurice. Cette différence de tarif s’explique par la répression très sévère des autorités mauriciennes. Là-bas, fumer un joint en récidive peut conduire un consommateur en prison pour un an. Et cultiver du cannabis est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 20 ans d’emprisonnement.Le gandia –comme on appelle le zamal dans l'île soeur, peut se négocier jusqu’à 75 euros le gramme en vente au détail. Ces 142 kg qui s’apprêtaient à quitter notre île par bateau dans des sacs étanches représentent donc une valeur marchande comprise entre 2 et 7 millions d’euros !

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play