Saison des baleines à La Réunion : immersion avec ces géants des mers

mer
Baleines La Réunion nageurs immersion mer 280722
Immersion avec les baleines au large de La Réunion. ©Delphine Poudroux
Si les excursions en mer sont quotidiennes en pleine saison des baleines, leur approche est en revanche très cadrée. Avant chaque sortie, les clubs de plongée rappellent aux nageurs les règles à respecter pour la tranquillité des baleines et de leurs baleineaux.

Les baleines et leurs baleineaux sont actuellement présents au large des côtes réunionnaises. Chaque hiver austral, des dizaines d’individus remontent de l’Antarctique vers les eaux plus chaudes. Une migration toujours très attendue des scientifiques, mais aussi des professionnels de la mer et du grand public.

Des excursions en mer quotidiennes

Depuis le début de la saison des baleines, des excursions en mer sont organisées tous les jours par des sociétés privées. Certaines d’entre elles proposent même des immersions avec ces géants des mers.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère :

Plongée : sur les traces des baleines

Le respect de l’animal avant tout

Les clubs de pongée font le plein, mais attention chaque sortie débute par un briefing et surtout une information sur les bons comportements à adopter. Le respect de l’animal est essentiel, au moindre signe d’agacement les nageurs s’en vont en douceur.

L’approche doit être progressive pour ne pas effrayer l’animal. Les mères sont particulièrement attentives à leur environnement proche lorsqu’elles sont avec leurs baleineaux.

Une approche très encadrée

L’approche de ces mammifères marins se fait selon des règles bien précises. Une charte d’approche existe depuis plusieurs années. Elle s'applique aux baleines, mais aussi aux dauphins et aux tortues marines.

Depuis le 1er janvier 2021, il est interdit de s’en approcher en bateau à moins de 100 mètres. Seuls les plongeurs sont autorisés à s’approcher, jusqu’à 15 mètres cependant.

La durée d’observation est limitée à 45 minutes, ou 15 minutes si des navires sont en attente. Une période de quiétude a également été instaurée de 18h à 9h, durant laquelle toute activité d’observation et de mise à l’eau est interdite à moins de 300 mètres.