Sécurité sociale : un nouveau service pour lister ses cas contacts en ligne

coronavirus
Sécurité sociale : un nouveau service pour lister ses cas contacts en ligne
Sécurité sociale : un nouveau service pour lister ses cas contacts en ligne ©Réunion La 1ère
Le variant Omicron représente aujourd’hui, 99,5% des contaminations à La Réunion. Sa plus grande contagiosité incite les autorités à mettre en place des mesures de surveillance accrues. L’assurance maladie vient de mettre en service un nouvel outil pour pouvoir lister les cas contacts.

Jusqu’ici, un service de l’assurance maladie se chargeait d’appeler les personnes positives pour dresser la liste des cas contacts. Mais avec l’explosion des contaminations, depuis une semaine, c’est  désormais au malade de réaliser lui-même son propre contact tracing.   Un nouvel outil en ligne a été développé par l’assurance maladie : " Lister mes cas contacts ".

Un nouveau téléservice pour lister ses cas contacts en ligne
Un nouveau téléservice pour lister ses cas contacts en ligne ©Assurance maladie Réunion

La  personne positive note la liste des  cas contacts. Ceux-ci seront directement enregistrés dans la base de donnée de l’assurance maladie.  " Si vous êtes positif, le premier réflexe sera d’aller maintenant sur ce nouveau téléservice. Il faudra s’enregistrer, donner les informations nécessaires à son identification et vous pourrez identifier toutes les personnes pour lesquelles vous jugez qu’il y a eu un risque de contamination, un contact direct " précise Vanessa Dubois-Wong, co-pilote de la plateforme.

Reportage de Réunion La 1ère : 

Covid : une application pour le suivi des cas contacts

Des conseils personnalisés et adaptés

Une fois toutes les informations saisies en ligne, les équipes prennent le relai. Des cas contacts , qui pourront bénéficier de la prise en charge des tests de dépistage et  faire leur demande d’arrêt de travail directement en ligne, sur le site declare.ameli.fr. Ils recevront aussi les consignes adaptées d’isolement, en fonction de leur statut vaccinal.

David, travaille sur cette plateforme, il vient d’échanger avec un malade et surtout avec son cas contact. " Dans ce cas précis, la personne a son schéma vaccinal complet mais, elle commence à ce jour à avoir des symptômes. La recommandation c’est de faire un test pour vérifier qu’il n’y a pas de contamination intra-familiale. Si ce test est positif, elle devra rester en isolement, à son tour ".

Un téléservice accessible 24h/24

Accessible sur internet, 7 jours sur 7, ce service permettra aussi de faciliter la prise en charge des assurés. " Le but c’est d’offrir le maximum de possibilité d’avoir les informations nécessaires à l’isolement, et aux arrêts besoins et de savoir quels sont les gestes à respecter afin de protéger vos proches " ajoute la co-pilote de la plateforme. 

L’application se veut une offre de service complémentaire et adapter au contexte pour tenter de stopper les contaminations.