publicité

Le sentier littoral Nord impraticable depuis Fakir

Interdit depuis 2017, le sentier littoral Nord reste pourtant fréquenté. Nombreux sont les habitués, mais depuis Fakir l’emprunter est devenu pour eux très compliqué.

© Géraldine Blandin
© Géraldine Blandin
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
Lieu de promenade ou d’activités sportives, le sentier littoral Nord fait désormais figure de véritable parcours du combattant. La forte tempête tropicale Fakir est passée par là. La portion entre Sainte-Marie et la Ravine-des-Chèvres est en effet très détériorée.

De nombreux arbres arrachés par les vents barrent le passage, difficile donc d’y circuler à pied ou à vélo. Malgré l’interdiction d’y accéder depuis 2017, des travaux y étant réalisés, certains s’y essaient tout de même. Une entreprise devenue encore plus périlleuse et qui nécessite désormais quelques aptitudes, comme la souplesse par exemple.

Les habitués espèrent en tout cas que le sentier redevienne rapidement praticable. Certains proposent même leur aide pour le dégager.

Le reportage de Géraldine Blandin.
Sentier littoral Nord dégradé
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Géraldine Blandin

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play