Seule survivante de l’accident de Fleurimont, Sarah est devant la justice

justice
Accident mortel à Fleurimont en juillet 2018.
Accident mortel à Fleurimont en juillet 2018. ©THOMAS LEMOULLEC
Le procès de Sarah va s’ouvrir devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis, ce mardi 19 février, à 14 heures. Elle est la seule rescapée de l’accident de Fleurimont qui a coûté la vie à trois jeunes qui fêtaient leur bac en juillet dernier.
Que s’est il passé le 7 juillet 2018 à Fleurimont ? Le procès de Sarah s’ouvre ce mardi 19 février, à partir de 14 heures, devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour tenter de répondre à cette question.

Ce jour-là, trois jeunes, qui fêtaient le baccalauréat de l'un d'entre eux, ont perdu la vie dans un terrible accident de la route à Fleurimont, un quartier de Saint-Gilles. Depuis, Sarah, seule survivante de l’accident est handicapée. Elle est poursuivie pour homicides involontaires aggravés par la consommation d'alcool et une conduite à vitesse excessive. La jeune fille affirme ne se souvenir de rien.
 

Quelles responsabilités ? 

Soutenues par le bâtonnier Georges André Hoarau, les familles des victimes attendent beaucoup de cette audience. Il affirme que Sarah était bien la conductrice de la voiture au moment de l’accident. "La famille est choquée du comportement de cette femme qui conduisait la voiture, nous en avons la preuve, et qui fait celle qui ne s’en souvient pas", s’indigne Georges André Hoarau. "Il y a tout dans ce dossier pour qu’elle soit condamnée", affirme-t-il. Très attendu par les familles des victimes, le procès devra déterminer la responsabilité de Sarah dans cet accident.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live