La solidarité a fonctionné pour Neyma, tout juste arrivée à Bordeaux

solidarité
Néima, deux ans et demi, va subir une opération à cœur ouvert le 29 décembre à Bordeaux.
Néima, deux ans et demi, va subir une opération à cœur ouvert le 29 décembre à Bordeaux. ©Willy Fontaine
La petite fille de 2 ans et demi et ses parents viennent d’arriver à Bordeaux. Neyma doit y subir une opération à cœur ouvert dimanche prochain. Une cagnotte en ligne a été ouverte pour les soutenir, et l’appel à la solidarité a fonctionné.
C’est au son du maloya que Neyma et ses parents ont été accueillis à l’aéroport de Bordeaux. Un accueil chaleureux qui a réconforté la petite famille, heureux d’arriver à destination. Tous les trois s’étaient envolés de l’aéroport de La Réunion hier, jeudi 26 décembre. La vidéo de leur arrivée est à retrouver ici.
 
neyma et ses parents opération coeur aéroport bordeaux 271219
©Vey si ou

Neyma sera opérée dimanche

Neyma, 2 ans et demi, doit subir une opération à cœur ouvert à Bordeaux ce dimanche, le 29 décembre. La fillette en a déjà subi deux de la sorte, à un mois et à un an. Afin que ses parents puissent l’accompagner et la soutenir dans cette épreuve, une cagnotte en ligne a été mise en place (retrouvez le lien en cliquant ici)

Elle doit permettre de financer le séjour des parents. Entre l’opération et l’hospitalisation, la petite famille devra en effet rester près d’un mois en métropole.
  

La solidarité a fonctionné

Cet appel à la générosité semble avoir été plus qu’entendu. Le montant de la cagnotte, fixé à 2 500 euros, a en effet été dépassé. Ce sont finalement plus de 4 000 euros qui ont été récoltés. La cagnotte reste ouverte jusqu'à la fin de leur séjour, prévue le 31 janvier. Des colis de vêtements chauds ont aussi été envoyés par des Réunionnais de Paris.

De généreux dons qui, au-delà des parents de Neyma, permettront aussi de prendre en charge ses frères et sœurs, resté chez leur grand-mère et leur tatie à Saint-Benoît.
 
neyma et ses parents opération coeur aéroport bordeaux 271219
©Vey si ou
Les Outre-mer en continu
Accéder au live