[SONDAGE] 58% des Réunionnais ne font pas confiance aux vaccins contre le Covid

coronavirus
La vaccination au ralenti à La Réunion.
©Imaz Press

Ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans depuis plus de 2 semaines, la vaccination ne convainc pas. Plus de la majorité des Réunionnais ne fait pas confiance aux vaccins. Un niveau de défiance qui atteint 74% chez les 18-29 ans.

Etes-vous suffisamment informés sur la campagne de vaccination ? Etes-vous ou avez-vous l’intention de vous faire vacciner ? Avez-vous confiance dans les vaccins proposés à La Réunion ? Réunion la 1ère publie ce mercredi 2 juin un sondage sur l’opinion des Réunionnais envers le Coronavirus et la campagne de vaccination.

Cette étude a été réalisée par la société SAGIS auprès d’un échantillon de 500 personnes âgée de 18 ans et plus du 19 au 29 mai  2021.

Des Réunionnais mieux informés que vaccinés

79% des Réunionnais interrogés ont bien compris que l’ensemble des personnes de plus de 18 ans peut se faire vacciner, 13% d’entre eux croient encore la vaccination réservée à certaines catégories de la population. Une minorité qui laisse à penser que l’information quant aux publics concernés par la vaccination semble avoir plutôt bien circulé.

Si l’information est acquise, cela ne signifie pas pour autant qu’elle a convaincu. Sur l’ensemble de l’échantillon interrogé, 24% des personnes sont déjà vaccinées, principalement des personnes dans les tranches d’âge hautes, la vaccination n’ayant été ouverte aux plus jeunes que très récemment. Seuls 2% des 18-29 ans interrogés sont vaccinés.

A titre indicatif, sur l'ensemble de la population réunionnaise cette fois, les autorités indiquait hier soir que 19,34% de la population a reçu au moins la première injection, 9,21% a bénéficié de la seconde à La Réunion.

1 personne de 18 à 29 ans sur 3 est sûre de ne pas se faire vacciner

A la question " avez-vous l’intention de vous faire vacciner contre le coronavirus ? ", les réponses sont assez diverses, quelque soit l'âge. En dehors des 24% de personnes déjà vaccinées, 4 groupes se détachent parmi les non-vaccinés :

  • 24% sont sûrs de se vacciner dès que possible
  • 26% hésitent à se faire vacciner
  • 22% n’ont pas trop envie de se faire vacciner
  • 28% sont sûrs de ne pas se faire vacciner.

Selon Philippe Fabing, directeur des études politiques de SAGIS, la variable la plus influente est l’âge. Ainsi, chez les plus de 60 ans, sur les 48% de personnes pas encore vaccinées, 40% sont sûres de le faire. En revanche, chez les 18-29 ans, seuls 22% sont sûrs de se faire vacciner. 33% des personnes interrogées de cette tranche d’âges sont au contraire sûres de ne pas se faire vacciner.

Le niveau social influe également dans la décision, ainsi on constate que les personnes issues d’un milieu aisé sont un peu plus vaccinées que celles issues d’un milieu modeste.

61% des foyers modestes ne font pas confiance aux vaccins

Pour Philippe Fabing, se pose alors la question de la confiance dans les vaccins proposés à La Réunion, à savoir le Pfizer et le Janssen du fait de la forte présence du variant sud-africain. D’une manière générale, 58% des Réunionnais ne font pas confiance aux vaccins, dont 35% n’ont pas du tout confiance. A l’inverse, parmi les 42% des Réunionnais qui font confiance aux vaccins, seuls 16% leur font tout à fait confiance.

Les hommes semblent plus confiants que les femmes, 48% d’entre eux font confiance aux vaccins contre 38% des femmes. Les vaccins convainquent plus de la majorité des foyers aisés, soit 54% en faveur contre 46% de défiance.

Un niveau de défiance bien plus élevé en revanche parmi les foyers modestes. 61% d’entre eux n’ont pas confiance dans les vaccins, contre 39% en leur faveur. L’âge est enfin la 3ème variable qui influe sur la question. Ainsi, comme pour l’intention de se faire vacciner, les plus jeunes ne semblent pas convaincus par les vaccins.

74% des 18-29 ans n’ont pas confiance dans les vaccins

Si les personnes de 60 ans et plus semblent convaincues par la vaccination, la proportion de personnes faisant confiance aux vaccins diminue avec l’âge. Ainsi, 66% des plus de 60 ans se montrent confiants, 45% des 40-59 ans, 28% des 30-39 ans et 26% des 18-29 ans.

Le niveau de défiance, qui équivaut à une personne sur 3 chez les plus de 60 ans, atteint 74% chez les 18-29 ans, soit près de 3 personnes sur 4, et 72% chez les 30-39 ans. Ainsi, à La Réunion, les moins de 40 ans sont ceux qui ont le moins confiance dans les vaccins. Ils sont aussi la catégorie d’âge la plus présente sur les réseaux sociaux, explique Philippe Fabing, le directeur d’études politiques de SAGIS.

 

NOTICE :

Sondage réalisé par : SAGIS
Media : Réunion la 1ère - Télévision - Radio - Web
SONDAGE EFFECTUE POUR : Réunion la 1ère (groupe France Télévision)
DATES DU TERRAIN : du 19 au 29 mai 2021
ECHANTILLON : 500 personnes constituant un échantillon représentatif de la population de la Réunion âgée de 18 ans et plus
METHODE : Etude réalisée par téléphone (fixes et mobiles).
Quotas : sexe, âge, profession de la personne interrogée, stratification par arrondissement administratif INSEE.
Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.
La marge d'erreur est estimée à +/- 4,5%, à 90% de probabilités.

Le reportage de Réunion La 1ère :

58% des réunionnais ne font pas confiance aux vaccins anti-covid