publicité

Les souvenirs remontent à l’approche de Berguitta

Berguitta baisse en intensité mais inquiète tout de même. Nombreux sont les Réunionnais à garder le souvenir des cyclones passés. Jenny notamment, en 1962, avait laissé des traces.

© REUNION 1ERE
© REUNION 1ERE
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
Comme le cyclone Hyacinthe en 1980, qui a d’ailleurs donné son nom à une cité du Chaudron à Saint-Denis, Jenny, avant lui, avait lui aussi marqué les esprits.

Le 28 février 1962, la population, prise de court par l’arrivée rapide du cyclone n’avait pas eu le temps de se mettre à l’abri. Vent, pluie et montée des eaux avaient alors causé d’importants dégâts. 37 personnes étaient décédées, 150 blessés.

Certains habitants du Chaudron, à Saint-Denis, comme Simone Rébéca, ne pourront jamais l’oublier. Son fils avait à l’époque failli perdre la vie.

Rahabia Issa et Florence Bouchou ont recueilli son témoignage.

Témoignage Cyclone Jenny
Reportage  -  Réunion 1ère  -  Rahabia Issa et Florence Bouchou

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play