réunion
info locale

Sri Lanka: 30 migrants qui voulaient rejoindre La Réunion ont été interceptés ce matin

immigration
Sri Lanka bateaux
©Antoine Garnier
Tôt ce jeudi matin, un chalutier qui tentait de rejoindre illégalement La Réunion a été arrêté par 2 navires de la marine Sri-lankaise dans le sud de l’île, à 150 km de Galle.
Deux navires de la marine Sri-lankaise qui dispose d’une importante flotte pour protéger ses côtes ont appréhendé un bateau de pêche tôt ce jeudi matin à 150 km de Galle, une ville du sud de l’île. A bord se trouvait 30 hommes, candidats à l’exil. Ils avaient mis le cap sur la Réunion.
Sri Lanka bateaux
©Antoine Garnier
Avec la fermeture des frontières australiennes ces dernières années notre île est devenue récemment une destination privilégiée pour les migrants Sri-lankais. En quête d’une vie meilleure, ces personnes de confessions hindous et catholiques, disent souvent être victimes de persécutions dans ce pays ou 70% de la population est bouddhiste. Mais selon les différentes autorités religieuses du pays, si quelques tensions intercommunautaires persistent, elles sont anecdotiques 10 ans après la fin d’une guerre civile qui gangrenait le Sri Lanka depuis les années 80.

Dans ce pays situé au sud de l’Inde il est interdit d’émigrer sans autorisation. Toutefois seuls les passeurs encourent une peine de prison.
Il faut cependant savoir que la plupart des migrants ont vendu tout ce qu’ils possédaient pour financer leur voyage.
Publicité