Le Tampon : un élevage d'oies, canards et dindes décimé par les chiens errants

Très mauvaise surprise pour Sergio Turpin, éleveur de volatiles et de brebis à Bois-Court, un écart du Tampon. Hier matin, il a découvert que des chiens errants sont parvenus à s'introduire dans son parc destiné à protéger ses oies, canards et dindes. 18 oiseaux qui devaient être vendus pour les fêtes de fin d'année ont été tués dans la nuit. Il estime la perte à 2 000 euros. Sergio Turpin comptait sur la vente de ces animaux pour se relancer économiquement. En début d'année, les chiens errants avaient tué plusieurs de ses brebis. Aujourd'hui, avec Paul Payet, il compte monter un collectif d'agriculteurs pour faire pression sur les autorités afin que des solutions soient enfin mise en place contre l'errance des chiens.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live