Tampon : protocoles sanitaires renforcés dans les écoles

éducation
masques écoles primaires Tampon
Plus de 30 000 masques ont été distribués dans les écoles primaires de la commune du Tampon depuis la rentrée de septembre 2020 à l'attention des enfants, des enseignants et du personnel administratif. ©DR

Pour répondre aux inquiétudes liées à la gestion de la crise COVID, la municipalité du Tampon renforce son dispositif dans les écoles et rappelle les protocoles mis en place pour éviter l'apparition de cluster dans les établissements scolaires. 

Depuis la rentrée de septembre 2020 un dispositif de protection spécifique a été mis en place dans les écoles primaires. Des masques de catégorie 1 ont été distribués à raison de 8000 unités pour les enseignants, 4000 pour les représentants des parents d'élèves et 19764 masques pour les élèves de CP au CM2, soit 3 masques par élève.

Du gel hydroalcoolique et des thermomètres ont également été mis à disposition dans les établissements scolaires ainsi que des gants et des kits "spécial désinfection" pour les agents communaux. Un protocole spécifique de nettoyage et de désinfection des classes complète l'arsenal du dispositif de prévention. 

Pour augmenter la fréquence du nettoyage des mains, des points d'eau supplémentaires ont été créés dans les cours de récréation. Autre mesure, le personnel communal potentiellement touché par la COVID, est systématiquement remplacé par des agents prépositionnés au sein d'une brigade volante "spéciale covid".

Le dispositif a été réajusté pour tenir compte des préconisations du préfet et de la rectrice concernant la restauration scolaire. Une distanciation de 2 mètres entre les classes dans les salles de restauration. A quoi s'ajoute, dans la mesure du possible, à un agrandissement des salles de restauration en extérieur. Soit sous les préaux ou sous des chapiteaux mis en place pour permettre le respect des nouvelles distanciations de sécurité sanitaire. 

Nouveaux horaires des repas et révision des menus

 

Les horaires des repas ont été aménagés avec des vacations dès 11h30, afin de permettre une meilleure rotation et une augmentation des services. Pour réduire les risques de transmission, tous les aliments exposés à une manipulation à mains nues ont été retirés des menus des enfants. Légumes, fruits crus, pain ont été remplacés par des aliments cuits ou sous emballages, voire en conserves.

Enfin la mise en place du dépistage du personnel communal des écoles a été généralisé avec des créneaux dédiés au sein des centres de dépistage spécialisés du Tampon.