Assassinat au Tampon : un suspect d'une vingtaine d'années mis en examen et placé en détention provisoire

faits divers le tampon
Tribunal de Saint-Pierre La Réunion
Tribunal de Saint-Pierre. (Photo d'illustration) ©Lyz Dumont
Le suspect interpellé par la section de recherches de la gendarmerie et placé en garde à vue hier, a été présenté devant un juge d’instruction ce dimanche 11 septembre dans l’après-midi. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

C’est à l’issue de sa garde à vue que le suspect a été déferré au tribunal de Saint-Pierre ce dimanche 11 septembre dans l’après-midi. Présenté à un juge d’instruction, il a été mis en examen des chefs d’assassinat et de vol dans un local d’habitation.

Le parquet de Saint-Pierre indique qu’après un débat contradictoire devant le juge des libertés, il a été placé en détention provisoire. Le débat s'est tenu à huis clos.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère : 

Assassinat au Tampon : un suspect d’une vingtaine d’années mis en examen et placé en détention provisoire

Un jeune homme d'une petite vingtaine d'années

Le suspect est un jeune homme d’une petite vingtaine d’années, qui n'a pas d'antécédents judiciaires. Son avocat, Me Sébastien Navarro explique que son client est " particulièrement éprouvé ".

Dans le cadre de l’instruction, des auditions et une reconstitution devraient être menées par la suite.

Interpellé et placé en garde à vue en fin de semaine

Hier, samedi 10 septembre, la procureure de Saint-Pierre informait de l’interpellation par la section de recherches de la gendarmerie de ce suspect. L’individu était alors placé en garde à vue.

L’interpellation a été réalisée dans le cadre de l’enquête pour assassinat ouverte par le parquet de Saint-Pierre après qu’une femme de 68 ans a été retrouvée morte, poignardée.

Rappel des faits

Le corps de Dominique Talbot a été découvert à son domicile dans le quartier de Trois-Mares au Tampon, le samedi 3 septembre. Une autopsie réalisée le lundi suivant confirmait les coups portés sur la partie supérieure du corps au moyen d’une arme blanche.