La colère des basketteuses de la Tamponnaise exclues des Trophées Coupes de France

basket-ball le tampon
Les basketteuses de la Tamponnaise sont exclues des Trophées Coupes de France.
Les basketteuses de la Tamponnaise sont exclues des Trophées Coupes de France. ©Imaz Press
Le basket local est dépité. Face au Covid-19, la Fédération française de basket-ball a exclu les clubs Outre-mer qualifiés pour les 16e de finale des Trophées Coupes de France. La Tamponnaise Basket Ball en fait partie. Réactions.

De la colère et de l'incompréhension pour les basketteuses de la Tamponnaise. Les équipes d'Outre-mer ont été exclues du prochain tour de la coupe de France de basket-ball.

Exclues de la compétition

La Fédération Française de Basket-Ball explique sa décision par "la dégradation de la situation sanitaire". Le déplacement des Tamponnaises, prévu le 22 janvier dans l'Hexagone, est donc annulé. Elles devaient affronter une équipe de Nationale 1 (ASA Sceaux).

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Le basket victime du covid : la colère des tamponnaises

 

"Quelle lâcheté !"

"Nous nous sommes entraînées durant toutes les vacances pour aller gagner là-bas et à six jours du départ, on apprend qu'on ne peut pas y aller, quelle lâcheté de leur part !", s'indigne Tanya Sinacouty, joueuse au Tampon Basket Ball. "On a travaillé toute l'année pour ça et en plus on respecte toutes les conditions pour voyager, c'est injustice !" ajoute Ophelie Bonneau, joueuse elle aussi.

"Une décision incompréhensible"

La ligue réunionnaise de basket, et celles de Guyane et de Mayotte dont des clubs étaient aussi qualifiés, ont décidé de faire appel de cette décision qu'ils jugent "discriminatoire". Selon Johan Guillou, président de la Ligue Régionale de Basket, "c'est une décision incompréhensible", "tout le territoire métropolitain est touché par l’augmentation des chiffres du Covid-19", et pas seulement les territoires d'Outre-mer.

Regardez son interview sur Réunion La 1ère :

Johan Guillou, président de la ligue réunionnaise de basket. Coupe de France de basket : une annulation qui passe mal

 

Des joueuses vaccinées et un test avant le départ

Il ajoute que "toutes les joueuses de l'équipe de La Tamponnaise et ceux du BCM de Mayotte sont vaccinés et qu'ils doivent en plus, faire un test PCR ou antigénique avant leur départ pour la métropole". Johan Guillou regrette "une décision si grave sans, au préalable, avoir consulté les ligues de La Réunion, Mayotte et Guyane". 

"Ils ont décidé pour nous, sans nous consulter, La Réunion c'est la France, le championnat devrait s'arrêter pour tout le monde", ajoute Romuald Tami-Tabeth, entraîneur au Tampon Basket Ball.